Brèves

Feu de camp des Conscrits,.....bientôt ---------- Réservez votre soirée !

Grippe aviaire

2103GripAviaire.PNG

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Mardi 20 juillet 2021

fermeture_mairie.png

Pour connaître les dernières informations sur la situation sanitaire dans le Bas-RhinCover-covid.png

Cliquez sur l'image ci dessus

 

 

Marianne-Buffet.jpgCultivons l’esprit civique pour mieux vivre ensemble

L’esprit civique est certes l’obéissance aux consignes des pouvoirs publics (hier, respecter le confinement, aujourd’hui, se faire vacciner, …) mais dans un esprit de solidarité collective. C’est la « cité » qui fait le citoyen et le civisme témoigne avant tout d’un attachement à la collectivité, qui nous conduit à accepter des contraintes individuelles.

Parmi ces petites contraintes, il y a l’entretien des trottoirs et caniveaux au droit de votre habitation pour rendre notre cadre de vie plus agréable, le respect des places de stationnements dans les cases de sorte à garantir aux autres usagers, les piétons, la libre circulation, en toute sécurité des trottoirs.

Vous êtes nombreux à faire ces petits gestes, et nous tenons à vous remercier en espérant que d’autres en fassent de même et adopte un comportement civique responsable.            
Vous êtes aussi nombreux à constater au quotidien ces gestes d’incivilité qui nuisent à notre environnement, comme par exemple, les déchets, bouchons, capsules laissés aux abords des conteneurs à verre, ou encore les dégradations du mobilier urbain qui là occasionnent des coûts pour la collectivité et donc impactent le budget de notre commune et donc l’utilisation de vos impôts.

J’en appelle donc à vous toutes et tous, citoyennes, citoyens, engageons-nous pour notre « cité », apprenons et enseignons à nos enfants à devenir des citoyens responsables, pour le bien de tous. Intervenons lorsque nous voyons des jeunes escalader et monter sur le toit de la salle polyvalent se mettant potentiellement en danger, rappelons à celles et ceux, qui par simple oubli des règles, par jeu, ignorance ou bêtise, que vivre ensemble c’est aussi se plier à des contraintes.  

René SCHMITT

L'ensemble des délibérations du conseil municipal de 2021 ainsi que les archives, depuis 2008 sont maintenant en ligne et accessibles de façon plus ergonomique, tout comme votre bulletin municipal "Vivre à Mulhausen"...

.

Les 2 derniers billets
Un 14 juillet "presque" normal  -  par Christine

2107_14juilletdiscours_2.jpgRetour à une cérémonie du 14 juillet « presque » normale

Apprenant que les festivités pouvaient reprendre leurs droits, le conseil municipal n’a pas hésité un instant à programmer la cérémonie du 14 juillet et ceci dans les bonnes traditions d’avant COVID 19.

Discours du maire, chant de la Marseillaise par l’assemblée, distribution du « 14 juillet Wegge » aux enfants et pour finir le verre républicain en guise de mémoire à l’unité nationale. 

C’est ainsi que le maire René Schmitt a pris la parole, pour la première fois depuis sa réélection,  devant une assistance bien nombreuse, mais masquée en se déplaçant comme l’impose la situation sanitaire lors des rassemblements à la salle polyvalente.
Après les salutations de rigueur et un retour rapide sur l’origine et les circonstances qui font du 14 juillet notre Fête Nationale, retenons que notre histoire doit nous rappeler la base de notre unité nationale qu’il importe de préserver pour nos générations futurs et que nous devons défendre coûte que coûte contre toute attaque ou menace. 2107_14juilletWegga.jpg

La situation communale a largement été évoquée dans la foulée avec les travaux en cours, ceux qui verront le jour très prochainement comme les évolutions structurelles du RPI qui fait revenir une classe sur Mulhausen.
C’était aussi le moment de remercier tous les bénévoles qui ont repris le chemin de leurs associations en vue de relancer leurs activités au plus vite et de fait la vie communale.
Une attention a été portée au personnel communal pour son implication malgré le COVID, aux sapeurs-pompiers pour leurs missions d’assistance aux personnes en des circonstances particulières et à l’ensemble des représentants des instances communales et supra communales pour leur dévouement au quotidien pour la cause des « Mielhieser »          

... / ... Lire la suite

Publié le 14/07/2021 @ 09:44  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Confirmation  -  par Christine

La confirmation, une étape dans la vie du jeune protestant

Dimanche 4 juillet, sept jeunes de la Paroisse protestante Schillersdorf - Mulhausen ont confirmé leur foi en l’église de Schillersdorf : Marion Balzer et Kilian Wiedemann de Schillersdorf, Sarah Diviné, Arnaud Dolter, Nolan Metzger et Théo Riehl de Mulhausen ainsi que Maïlys Koehler d’Uttwiller

La confirmation, pourquoi ? Pour que les adolescents s'approprient leur propre baptême, qu’ils ont reçu enfant, sans avoir trop pu donner leur avis… La confirmation, c’est le moment solennel où ils passent d’un baptême subi à un engagement voulu, personnel et réfléchi, même si leur foi est encore naissante.

Publié le 14/07/2021 @ 09:30  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
La dernière nouvelle

Ce qu'il faut savoir.... à propos des demandes d'urbanisme - par Francoise le 22/04/2021 @ 08:00

Ce qu'il faut savoir.... à propos des demandes d'urbanisme

La dématérialisation de l’application du droit des sols (Démat ADS) arrive !
En application de l’obligation de dématérialiser le dépôt et l’instruction des demandes d’autorisation d’urbanisme fixée par la loi Elan (art. 62),  l’ATIP, service du Conseil départemental en charge de l’instruction de nos dossiers d’urbanisme, nous demande d’appliquer cette nouvelle cette règle et de passer dès à présent à la dématérialisation des dossiers.

Conséquence pour le pétitionnaire (personne qui adresse une demande auprès des pouvoirs publics, en matière d'urbanisme, le pétitionnaire est l'auteur d'une demande d'autorisation), il devra fournir sa demande et l’ensemble des pièces annexes en format numérique (PDF), l’avantage étant un gain de temps dans les délais d’instruction et une communication facilitée entre le service instructeur et le pétitionnaire.

Cependant, pour une période transitoire, jusqu'au 31 décembre 2021, il conviendra d’adresser encore trois exemplaires « papier » à la mairie, un exemplaire étant destiné au contrôle de légalité opéré par la Sous-Préfecture, l’autre, pour l’ ATIP et le dernier, pour nos archives.

D’ici 2022, le « tout numérique » devrait être en place.


Vous êtes ici :  Accueil
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre code secret


  Nombre de membres 6 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Nous...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
pnmf
Recopier le code :
 ↑