Banner01.jpg

Banner02.jpg

Banner03.jpg

Banner04.jpg

Banner05.jpg

Vous êtes ici :   Accueil » Votre chronique » De chez nous, bi uns
    Imprimer la page...
Texte à méditer :   “La France est un vieux pays, mais elle est aussi une Nation jeune, enthousiaste, prête à libérer le meilleur d’elle-même pour peu qu’on lui montre l’horizon, et non l’étroitesse de murs clos.”   Jacques CHIRAC
En application de l’ordonnance n° 2021-1310 du 7 octobre 2021 portant réforme des règles de publicité, d'entrée en vigueur et de conservation des actes pris par les collectivités territoriales, et le décret n° 2021-1311 du même jour pris pour son application, la publication numérique des procès verbaux des séances du Conseil municipal ainsi que les arrêtés municipaux sont publiés dans la rubrique "Notre commune" - "Publication numérique".

Attention : grippe aviaire - risque élevé

Rappel des horaires d'ouverture de la mairie : l'accueil du public se fait le mardi de 16 heures à 19 heures, la permanence des élus se tient également le mardi soir de 18 heures à 19 heures. Les élus peuvent aussi recevoir sur rendez-vous. En dehors de ces heures, vous pouvez contacter le secrétariat de mairie par courriel mairie.mulhausen@wanadoo.fr, vous obtiendrez une réponse dans les plus brefs délais.

Votre chronique - De chez nous, bi uns

 1 membre
Connectés : ( personne )

Et de deux pour la collecte des sapins de Noël  -  par Christine

2301CollectSapins.jpgUne initiative envers les sapins de Noël, qui se veut écologique, engagée l’année dernière par Jeannot Erne, a été reconduite samedi 14 janvier.

Une fois Noël passé, que faire de cet arbre qui a perdu toute sa magie. Pour faciliter son élimination et éviter qu’il ne soit abandonné ou brûlé à l’air libre, Jeannot avec son tracteur et sa remorque a fait sillonné les rues du village afin de les ramasser et leur donner une seconde vie. Une initiative citoyenne bienvenue qui a retrouvé échos auprès des « Mielhieser » et qui a permis de collecter pas moins de 70 sapins, soit 20% de plus que l’année passée.
Ils vont finir dans le broyeur de Nicolas Riehl qui va les transformer en plaquettes pour être valorisés comme énergie dans une chaudière biomasse. Une belle façon de réduire fortement notre emprunte carbone de Noël.

Publié le 24/01/2023 18:46   | |    |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !