Brèves

27 MARS 2018, les fréquences de la TNT changent, si vous recevez la TNT par antenne râteau, il faudra donc procéder à une recherche des chaînes pour récupérer l'intégralité des chaînes de télévision suite aux changements de fréquence.

Êtes-vous POUR ou CONTRE l'extinction de l'éclairage public entre 1 heure et 5 heures du matin ?

Pour répondre, ouvrez la boite dialogue SONDAGE,  dans le menu à gauche de l'écran.

Samedi 24 février 2018 cours de taille d’arbres fruitiers

dispensé par Richard Strub, président de l’association des producteurs de fruits et distillateurs de Bouxwiller et environs.
Rendez-vous à 14h00  au 21, rue principale (devant chez le maire) pour une taille d’arbres dans le village.

180220Sondage.PNG

au 20 février, 18h12, un premier aperçu du sondage, il reste ouvert jusqu'au 26 février prochain, en effet, le 27 février le Conseil municipal sera invité à se prononcer sur ce sujet.

sondage.png

route.png

jPour vos impôts, des questions, besoins de conseils, .... prenez rendez-vousObtenir sa carte d'identité en quelques clics, c'est facile,  accéder à l'article

l’association des producteurs de fruits et distillateurs de Bouxwiller et environs. Rendez-vous à 14h00
au 21, rue principale (devant chez le maire) pour une taille d’arbres dans Mulhausen

Voir les statistiques de nos radars..

Les 2 derniers billets
Théâtre alsacien, un nouveau succès  -  par Christine

1802theatre.JPGSuspense autour d'un héritage ....

4 février 2018

Dimanche après-midi le football club de Mulhausen a ouvert les portes de la salle polyvalente pour la  représentation annuelle donnée par la troupe de théâtre alsacien de Zinswiller. A la grande satisfaction des organisateurs et surtout des acteurs, le public est venu en grand nombre pour découvrir leur nouvelle prestation sur une comédie en 3 actes de Bernard Eibel, Gibt's a Spital oder a Nachtlokal ?  Au levé de rideaux, le public a été en émoi devant les majestueux décors monté par les retraités du groupe et voilà que c’est parti pour deux heures de pur plaisir et de détente.

À son décès, le propriétaire du château d'Aschenstein lègue celui-ci à son neveu, à condition qu'il soit officiellement marié avant le 30 septembre, faute de quoi le bâtiment reviendra à la commune.
Dans le village se trouve aussi un établissement de nuit, le « Sewwede Himmel » (7è ciel), que le maire aimerait bien transférer au château.
Mais c'est sans compter sur la détermination du curé qui va éviter par tous les moyens cette opération. Le docteur Pierre Willmann, l'héritier, arrive avec sa compagne Lise, mais ne tarde pas à tomber amoureux d'une adorable mais très raffinée touriste, Louise, qui va faire vaciller le mariage. De son côté, Lisel la préposée de la mairie au service d'état civil, follement amoureuse de son chef Monsieur Doctaire, va être l'origine d'un gros malentendu...
Sur la place du village, la vie est vraiment mouvementée. Bien souvent, la porte du lieu de perdition tenu par Mme Laure s'ouvre pour laisser entrer ou sortir M. Doctaire ou le secrétaire du maire, Walter, qui vont aller voir Astrid, qui « anime » l'établissement. À la terrasse de l'hôtel officie le garçon, Marcel, qui ne manque pas d'originalité. Anna, la gouvernante du curé, vient mettre régulièrement son grain de sel, tandis que Charel, le peintre qui rénove la mairie fait ses apparitions pertinentes à la fenêtre du bâtiment.

Au final qui donc de Lise, Louise, ou Lisel va épouser le docteur, … et le château, accueillera-t-il un nightclub ou une clinique pour enfants ? Le suspense bien entretenu laisse la question ouverte jusqu'à l'ultime scène.

Les treize personnages ne laissent pas un moment de répit au spectateur dans cette histoire à rebondissements permanents. La composition de la troupe a été modifiée et deux nouveaux acteurs ont fait leurs débuts : Linda et Joan. Tous deux pétillants trentenaires, ils ont intégré le groupe l'automne dernier, apportant leur souffle de jeunesse.

Linda, qui habite Mulhausen, tient avec virtuosité un rôle de composition pas forcément évident à jouer pour une première apparition sur une scène, celui d'une « dame » du lieu de perdition. Quant à Joan, il s'acquitte à merveille du personnage de Marcel, garçon d'hôtel qui a un défaut de langage, provocant à chaque fois l'hilarité générale quand il ouvre la bouche. Leur présence à tous les deux est une vraie note de jeunesse dans l'équipe...

... / ... Lire la suite

Publié le 12/02/2018 @ 17:58  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Après ski chez les Schmubis  -  par Christine

1801Trophee.jpegMickaël, Mister Pull Moche...

Pour la seconde année consécutive, le village de Mulhausen a accueilli une fête « après-ski » organisée par l’association de parents d’élèves les Schmubi’s. Cette association regroupant des parents du RPI Bischholtz/Mulhausen/Schillersdorf organise régulièrement des événements dont les bénéfices sont consacrés aux actions pédagogiques visant les élèves des écoles primaires des trois villages. La salle polyvalente, sur fond de panorama alpin, a séduit le public, quelques clichés de cette tradition venue du Tyrol ont été retracés. Comme pour la première édition, la soirée autour d’une délicieuse tartiflette s’est finie sur la piste de danse animée par le DJ JBMS.

Nouveauté cette année, les convives ont pu participer à un concours de « pulls moches » et élire «Miss ou Mister pull moche ». Après un défilé qui a permis de dévoiler les fameux pulls et ainsi départager les candidats, Mickael et Élise ont remporté le prix respectivement pour la catégorie adulte et enfants. Les vingt-trois participants au concours ont tous rivalisé d’originalité avec des pulls plus bariolés les uns que les autres, pour le plus grand amusement du public. Les gagnants sont repartis avec une écharpe « moche » et un trophée, ainsi qu’un bon cadeau.

Une soirée réussie, donc, pour cette seconde édition, grâce à une organisation bien rodée et surtout des convives particulièrement enthousiastes. 

... / ... Lire la suite

Publié le 12/02/2018 @ 17:41  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
La dernière nouvelle

La vitesse tue.. - le 12/02/2018 @ 18:42

La vitesse tue.... ralentissez !

Vous trouverez ci après les relevés de nos deux radars situés aux entrées du village, côté Niefern et Bischholtz.
Le constat est évident, des comportements de certains sont quasi criminels, et constatés par la Gendarmerie entrainent la rétention du permis de conduire sur place puis une comparution devant le Tribunal correctionnel.
Entrer à plus de 130 km/heure dans une agglomération, c'est de l'inconscience, mais si le radar pédagogique est inefficace pour ce genre d'individus, d'autres sauront peut être les ramener à raison....

Statistiques 2017, mesures effectuées entre le 20 novembre 2016 et le 28 janvier 2018

Entrée Bischholtz Entrée Niefern

Bischh-Nb.JPG

346 652 véhicules

Niefern-Nb.JPG

361 416 véhicules

Nombre de véhicules par tranche horaire
Bischh-Vm.JPG Niefern-Vm.JPG
Vitesse moyenne, médiane et max par jour 
Bischh-Vmh.JPG Niefern-Vmh.JPG
 Vitesse moyenne, médiane et max par tranche horaire

... / ... Lire la suite


Vous êtes ici :  Accueil
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre code secret


  Nombre de membres 5 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Nous...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
6Y42
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 ↑