Votre chronique
Tous les billets
DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin
Fête de Noël des footbaleurs  -  par Christine

1612-Joueurs-et-comitee-du-F.jpgNoël chez les footballeurs du FCM

Comme tous les ans à cette période  de l’année l’ensemble de la famille du Football Club de Mulhausen, constituée d’environ 85 adultes et une trentaine d’enfants, s’est retrouvée à la salle polyvalente dans un cadre convivial et festif comme dans les habitudes du club.

L’excellent repas de fin d’année a été concocté dans son intégralité par l’un des joueurs qui est vivement remercié. Les épouses des membres du comité avaient quant à elles dressé un buffet, tout d’abord pour l’apéritif puis pour le dessert. Dans ses mots de bienvenue, Fabrice Neth, le Président nouvellement élu, a salué l’assemblée avec une mention spéciale à son prédécesseur Eddy Ober qui n’a malheureusement pas pu être de la partie.
Différents membres assidus dans leur engagement au sein du club ont été applaudis et certains récompensés par un cadeau.

Les nombreux enfants ont ensuite eu la visite du Père-Noël, entonnés le « petit papa Noël » et, comme ils ont été tous très gentils, il leur a remis un sachet de friandises. A suivi la remise des  nouveaux équipements à tous les membres du club avec des survêtements sponsorisés par les Assurances Schwaller & Associés MMA à Ingwiller/Saverne et des t-shirt sponsorisés par Coiffure Couleur Sable à Haguenau. Cette agréable soirée s’est prolongée jusque tard dans la nuit. L’année se termine donc en beauté avec l’espoir de meilleurs résultats en 2017, et surtout d’une longue vie au FCM qui s’approche doucement de ses 60 ans d’existence. 

Le président affiche aussi le calendrier des manifestations du club de début d’année avec :

  • les après-midi jeux de cartes les 8, 15 et 22  janvier,  et en guise d’introduction
  • une  marche matinale suivie d’un Speckfecht le midi du 8 janvier et enfin,
  • la soirée tarte flambées-pizzas le 22 janvier et
  • la traditionnelle après-midi théâtrale le 5 février.
Publié le 10/01/2017 @ 19:16  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Veillée de Noël  -  par Christine

1612Veille1.jpgLa veillée de Noël

La salle polyvalente de Mulhausen a accueilli dimanche soir de très nombreuses personnes et familles venues assister à la veillée de Noël préparés par les enfants de la paroisse Protestante de Schillersdorf/Mulhausen.

Elle a démarré sur les mots d’accueil du Pasteur Renaud Koeniguer, de la musique, chant et prière.

A suivi, le Noël du père Martin raconté et interprété par les enfants. Le Père Martin, humble cordonnier, passait l’essentiel de son existence dans son échoppe, au cœur du vieux quartier de la ville. Il était bien connu des habitants, bien serviable… C’est lui qui réparait les chaussures, chaque fois qu’elles avaient besoin d’être ressemelées. Mais depuis quelque temps, le Père Martin était tout changé. Depuis qu’il fréquentait la paroisse, où l’on parlait du Bon Dieu et de l’Evangile, il paraissait beaucoup plus heureux. Il en avait eu des malheurs, le Père Martin, oh oui ! Sa femme était morte, il y a plus de vingt ans. Son fils, parti comme matelot, n’avait plus reparu depuis 6 ans.
Quant à sa fille… Ah, il n’en parlait jamais, mais on le sentait tout triste, lorsqu’on évoquait son souvenir. Non, la seule chose qui réjouissait Martin, c’était son gros livre, le livre des Evangiles, qu’il ouvrait dès qu’il pouvait prendre un peu de repos.
Or voilà qu’arriva la veille de Noël. Le Père Martin avait fini son travail et mangé sa soupe. Son poêle ronflait et diffusait une douce chaleur. Martin, assis dans son fauteuil, lisait : et voilà, les fenêtres du diaporama, réalisé par Serge Kuhm avec les enfants dans une ferme de Schillersdorf, ont présenté l’évangile de la nativité. Sur scène le cordonnier reprit son poste à la fenêtre, les passants succédaient aux passants, et Martin offrit ce qu’il pouvait offrir tout en attendant le Maître qui ne paraissait pas… jusqu’à ce qu’une lumière surnaturelle éclaira l’échoppe.

1612Veille2.jpgD’autres chants des enfants, de l’assemblée, des interludes musicaux, accompagnés par Thomas au saxophone, David à la trompette, Nathalie et Serge à la guitare et Roselyne à l’orgue, ont également ponctué cette soirée. Kévin Kuhm a comme d’habitude ému l’assemblée en interprétant Flightless Bird, American Mouth du groupe  Iron & Wine.
La distribution d’un petit cadeau à tous les enfants présents et les mots de remerciement aux nombreuses personnes qui ont donné de leur temps et de leur énergie ont clôturé cette très belle veillée.

Publié le 04/01/2017 @ 19:29  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Fête de Noël de la municipalité  -  par Christine

1612FeteNoel.jpgFête de Noël de la municipalité

Sur invitation de la municipalité, les aînés du village se sont retrouvés dimanche dernier à la salle polyvalente pour une journée placée sous le signe des retrouvailles pour beaucoup d’entre eux. Il est vrai que c’est un moment d’échange et de partage comme il n’y n’en existe presque plus de nos jours.

La salle joliment décorée et les tables dressées aux couleurs de Noël  attendaient les convives pour partager le repas de fête pour la circonstance.
Le Maire, René Schmitt, et le Pasteur, Renaud Koeniguer ont introduit l’après-midi par leur discours d’accueil. Le Maire a salué les convives, les a remercié d’avoir répondu présent à l’invitation et leur a souhaité de passer un bon moment ensemble.
Il a évoqué les différents travaux réalisés en 2016, a rappelé la mémoire de ceux qui nous ont quittés dans l’année et souhaité un bon rétablissement à ceux qui n’ont pas pu venir pour raison de santé. Le pasteur Koeniguer a transmis le message de l’Avent et la prière d’avant le repas.

1612FeteNoel.jpg

La première partie récréative a été assurée par l’Eglise des enfants. Entourés de leurs monitrices, les enfants ont présenté quelques chants, fait participer l’assemblée et ont lu un conte de Noël. Un groupe de jeunes musiciens a interprété quelques morceaux. 

Pour la 4ème année consécutive une petite pièce de théâtre en alsacien a été proposée en 2è partie. Quelques jeunes du village ont mis en scène un sketch intitulé « D’Elsasser Schùel von de Mamsell Schneck. ». Encadrés par Edith Jund qui leur a transmis son savoir lors des répétitions des dernières semaines, les 7 élèves,  la «Schùelmamsell » et l’inspecteur étaient fin prêts pour présenter le fruit de leur travail, à nouveau apprécié par tous.

1612FeteNoel3.jpg

Cette sympathique journée s’est terminée en fin d’après-midi par la remise d’une petite attention à chacun d’entre eux avec les vœux pour la nouvelle année. 

Publié le 21/12/2016 @ 16:22  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Soirée Beaujolais Nouveau  -  par Christine

1611Bojolais.jpgSoirée Beaujolais Nouveau

Sympathique soirée autour du beaujolais nouveau vendredi 18 novembre à la salle polyvalente de Mulhausen.

L’Association Sports et Loisirs avait à nouveau convié les sympathisants à la dégustation de ce nouveau cru 2016 accompagné d’un petit plat préparé grâce à la contribution d’acteurs locaux.  Un peu moins de monde que d’habitude, malgré tout une bonne ambiance autour des tables où se sont retrouvés des familles, des groupes d’amis, des élus locaux des alentours invités par le Maire de Mulhausen,

René Schmitt, mais aussi  beaucoup de jeunes qui ont prolongé la soirée jusque tard dans la nuit dans une ambiance festive. Une tombola, offerte par notre fleuriste locale Sandrine, a permis aux plus chanceux de rentrer dans l’ambiance de l’Avent avec une étoile de Noël. 

Après leur habituelle répétition du vendredi soir à Offwiller, les Bloos Neckel ont embarqué leurs instruments pour rejoindre en milieu de soirée la salle de Mulhausen où ils ont poursuivi sur leurs notes de musique et fait découvrir  quelques morceaux de leur répertoire. Comme d’habitude un moment convivial  qui sera bien évidemment reconduit.

Publié le 07/12/2016 @ 19:38  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Noces d'Or des époux WEIL  -  par Doris_Delor

1610Weil.jpgEpis d'or pour les époux WEIL

 Récemment  Eliane et Gérard Weil ont eu la grande joie de fêter leurs 50 années de vie commune.   Les jubilaires ont fêté en famille   cet événement particulier.

Le maire René Schmitt et les adjoints Philippe Riehl et Pierre Koehl leur ont présenté, au nom de la municipalité, les meilleurs vœux et félicitations pour ces noces d'or et offert un panier  garni  et un bouquet pour madame.

Gérard Weil est né le 18.10.1942 à Bouxwiller , fils aîné de Georges Weil et Marguerite née Matter. Il a grandi à Mulhausen en compagnie d’une sœur et d’un frère malheureusement décédé en 1969  à l’âge de 17 ans des suites d’un accident de la circulation.

Son épouse Eliane est née  le 17.04.1945 à Obersoultzbach au foyer de Georges Balzer et Else née Spielmann. Elle a grandi au foyer parental avec 2 frères et 2 sœurs.

Après sa scolarité Gérard Weil a éffectué un apprentissage de mécanicien aux Ets Stammler à Pfaffenhoffen. Il  a été appelé pour le service national du 01.05.1962 au 31.10.1963 en Algérie.

Après l’école primaire Eliane Balzer a secondé quelques années ses parents dans leur exploitation agricole. Ensuite elle a occupé divers emplois en usine ou dans des familles..

Le jeune couple s’est marié le 22.10.1966 à Mulhausen et s’est installé dans la maison familiale. De leur union sont nées trois filles : Véronique, Isabelle et Esther. La famille s’est agrandie de sept petits-fils : Frédéric, Vincent, Nicolas, Alexis, Hugo, Thibault et Nathan qui font le bonheur et la fierté de leurs grands-parents.

Durant sa vie professionnelle M. Weil est resté fidèle à son métier durant toute sa carrière qu’il a effectuée dans différentes entreprises de la région, mais essentiellement durant 13 ans chez M. Paul Weiblé à Mulhausen, ensuite 23 ans chez les Ets Steinmetz à Pfaffenhoffen.

Mme Weil a travaillé dans différentes  familles, mais s’est consacrée surtout à ses enfants et a été d’une  disponibilité sans faille  pour ses petits enfants. Toujours très active, prête également pour seconder ses voisins, elle s’occupe encore régulièrement d’une personne âgée à Pfaffenhoffen.

La grande passion de Gérard Weil a  été la pêche. Membre de l’APPMA de Mulhausen depuis l’âge de 14 ans il s’adonne toujours encore avec plaisir à la pêche en rivière, qui constitue son sport favori.  Bien qu’il ait souffert d’une alerte de santé sérieuse il entretient sa propriété et bricole. Eliane Weil adore jardiner, le couple aime également les voyages, la nature . Ils passent actuellement une retraite paisible dans d’assez bonnes conditions physiques et morales.

Publié le 15/11/2016 @ 19:02  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
La fête des récolte : un culte festif  -  par Christine

1610CulteRecolte1.jpgUne récolte particulière

L’église de Mulhausen était presque trop petite pour accueillir les paroissiens venus en grand nombre en ce dimanche de la fête des récoltes.  Un culte festif et familial pour remercier Dieu pour tous ses bienfaits, mais aussi pour accueillir par le baptême Roxane Koeniguer, fille de notre pasteur Renaud et son épouse Roselyne. Pour la circonstance, le pasteur a eu l’immense joie d’avoir à ses côtés, son ami de longue date,  le prête Joseph Lutz qui a été curé de la paroisse catholique de Hatten pendant qu’il était pasteur à la paroisse protestante. Ils ont beaucoup collaboré ensemble notamment pour de nombreux offices œcuméniques. Il est devenu un ami très proche et ils ont gardé le contact après avoir quitté tous les deux les paroisses de Hatten. Ils se sont partagé la méditation du jour autour des milles merci en cette journée de béatitude. L’animation du culte a été assurée par l’école du dimanche qui a débuté par l’entrée en cortège des enfants qui ont déposé un produit issu de la terre au pied de l’autel déjà joliment garni.

1610CulteRecolte.jpgA suivi la chorale paroissiale, dirigée par Roselyne Koeniguer, qui, bien présente au milieu de tous, a interprété « Seigneur sois au milieu de nous». Tout au long du culte, des lectures, des prières, des chants, des musiques et des jeux d’orgue ont fait vibrer l’église. Un moment solennel empreint d’émotion a submergé les paroissiens quand le pasteur a baptisé sa fille Roxane, entourée de sa maman, ses parrains et marraines, sa famille et tous les enfants présents. Les parrains et marraines ont entonné le psaume 8 «  Ton Nom Seigneur est un nom magnifique » pour leur filleule et les jeunes musiciens très talentueux de la paroisse ont joué « Roxanne » le single de Police sorti en 1978. L’église des enfants a confectionné une chenille multicolore à partir de disques cartonnés et colorés qui, ils l’espèrent, tapissera la chambre de Roxane.  A la clôture de ce beau culte de fête tous ont été vivement remerciés. Les plus jeunes se sont vus offrir un sachet de bonbons par les parrains et marraines et tous les paroissiens ont été conviés à un moment de partage autour du verre de l’amitié. 

Publié le 24/10/2016 @ 18:30  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Messti 2016  -  par Christine

40 ans de messti haut en couleurs


En ce dimanche de grisaille, Mulhausen a su rayonner et s’afficher haut en couleurs. Beaucoup de bleu, blanc, rouge a été déployé tout le long du cortège.  Eh oui, pour fêter les 40 ans de messti, Christelle et Hélène ont réussi à rassembler toutes les classes de conscrits allant des années de naissance 1958 à 1997 et ayant participé respectivement  aux différents  défilés.  

En duo par classe, ils ont arboré fièrement leur drapeau avec de grands sourires et pris place entre les différents chars. Puis bouleversement régional oblige, le cortège ayant pour thème « La Grande Région » a été présenté et animé par les jeunes pré-conscrits, les enfants du village et les associations locales sur fond musical orchestré par la musique harmonie d’Offwiller.

Et ainsi Mulhausen a construit le territoire à sa façon et exprimé sa vision de l’Alsace à la Champagne-Ardenne, en passant par la Lorraine. Les pré-conscrits ont ouvert le cortège en costume alsacien accompagnés de l’emblématique cigogne, afin de montrer que la jeune génération souhaite bien garder son identité alsacienne. La ligne Bezannes-Strasbourg a été pilotée par les enfants, leur  TGE, Train du Grand Est est entrée en gare de Strasbourg après avoir marqué l’arrêt en gare de Metz-Louvigny.  
Les sapeurs-pompiers ont déployés leur matériel pour intervenir dans les houillères de Lorraine aux côtés des mineurs de fond protégés eux aussi par Sainte Barbe.
Les aînés ont participé aux vendanges qui ont débuté en Champagne. Pendant que les uns étaient devant leur pressoir pour transformer le raisin récolté, les autres proposaient leur cuvée authentique aux visiteurs. Une bouteille ambulante a même tenté d’amadouer les spectateurs. Les champenoises  quant à elle se sont retrouvées pour se détendre et bavarder autour d’une bouteille de champagne évidemment.
L’APP s’est arrêté dans les Vosges, non pas pour aller à la pêche mais pour faire la transhumance du massif vosgien et son marché du terroir.  
Le FCM est allé à la rencontre des grands clubs de la région, de la Meinau à Saint-Symphorien jusqu’au stade Louis-Dugauguez à Sedan,  et tous ensemble se sont accordés  sur le fameux « hu ».

A l’issue du cortège, une belle ambiance de fête régné dans la cour du maire où il a accueilli, avec les adjoints, tout ce beau monde pour le verre de l’amitié.  De la musique, des danses, des « hu », Yannick avec sa trompette ont enflammé le public, pour lequel c’était aussi l’occasion de se revoir entre anciens « Mielhieser » revenus pour l’occasion dans leur village natal. Tous ont ensuite regagné la salle polyvalente où les bénévoles de l’Association Sports et Loisirs les attendaient pour l’après-midi dansante prolongée et la restauration du soir. Des attractions foraines avaient également pris place aux abords du stade pour le grand plaisir des plus jeunes. Le toujours très attendu et très prisé « Hari Owe » a clôturé ce week-end festif à Mulhausen.

Publié le 07/10/2016 @ 18:28  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Culte de rentrée  -  par Christine

1609CulteRentree.jpgCulte de rentrée

Le culte de rentrée de la paroisse protestante de Schillersdorf/Mulhausen était annoncé ce dimanche 11 septembre 2016. Tous les paroissiens, et plus particulièrement les plus jeunes, ont été conviés à rejoindre l’église de Mulhausen pour ce culte qui marque la reprise des activités paroissiales comme les rencontres de l’Eglise des enfants et le catéchisme. Le culte a été préparé par le pasteur Renaud Koeniguer et les monitrices de l’école du dimanche qui nous ont dévoilés quelques lectures, interludes musicaux et chants des enfants. Le groupe des enfants présents n’étaient pas encore très étoffés en cette belle journée estivale, mais les monitrices espèrent retrouver tous les enfants dès le 2 octobre pour la 1ère rencontre qui se tiendra à la mairie de Schillersdorf. Des invitations seront distribuées dans les boîtes aux lettres d’ici là. La prédication du pasteur a quant à elle était bien orientée « rentrée des classes », en invitant les paroissiens à méditer quelques verbes à conjuguer.  Oui, le moment est venu, en ces temps de remise en route, de se remettre à l’apprentissage de certains verbes particulièrement difficiles, des verbes qui appellent à l’action, des verbes qui demandent toute l’attention du cœur et qui, surtout exigent un exercice quotidien. Commencer, travailler ensemble, s’opposer, dialoguer et aimer, l’utilisation de ces verbes transforme l’existence. En les conjuguant à tous les temps et à tous les modes, c’est la vie même qui est conjuguée de façon renouvelée formule le pasteur qui les décline les uns après les autres. Les nouveaux catéchumènes se sont ensuite vus remettre Ze Bible, la toute nouvelle bible taillées sur mesure pour les jeunes, innovante et originale, mais également pour tous les curieux de découvertes bibliques. En clôture du culte, l’assistance a pu découvrir le diaporama de la sortie de fin d’année des enfants à la bergerie Huchot de Preuschdorf qui a été projeté sur le mur de l’église.


Photo de g.à d. : Zoé Metzger (Schillersdorf), Matéo Jund et Quentin Diviné (Mulhausen), Eléna Wahl (Schillersdorf) et Lucas Beck (Mulhausen) avec le pasteur Renaud Koeniguer.

Publié le 07/10/2016 @ 18:24  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Pierre VOGLER  -  par Doris_Delor

Décès de Pierre VOGLER

C'est avec grande tristesse qu'à été accueilli à Mulhausen le décès brutal de M. Pierre Vogler 2 jours après son 84ème anniversaire.

M. Pierre Vogler est né le 23.08.1932 à Pfaffenhoffen au foyer de Georges Vogler et Marguerite Jung. Il a grandi à Engwiller, il était le 2ème d'une fratrie de  2 sœurs et 2 frères.

Après sa scolarité il a travaillé dans l’exploitation agricole de ses parents. Pierre Vogler a effectué ses 18 mois de service national à Luxeuil les Bains en 1954-55. En mai 1956 il a été rappelé sous les drapeaux pour 6 mois et enrôlé pour la guerre en Algérie.                                                                                                   

 Le 07.04.1958 il a épousé à Mulhausen Marguerite Schirm de la localité. De leur union sont nés trois fils : René a fondé son foyer en région parisienne à Vitry sur Seine, Gilbert à Berstett , Roland à Mulhausen  à côté de ses parents. Cinq petits-enfants, Amalia, Benoit, Mylène, Yann et Anthony ont fait la joie et la fierté de leur grand-père. Le 07 avril 2008 le couple avait eu la grande joie de fêter leurs noces d'Or.

 M. et Mme Vogler s’étaient installés dans la maison familiale.  Pierre a été salarié  à l’Union Agricole de l’Est à Pfafenhoffen,  ensuite à l’ONF (Office National des Forêt) en tant que bûcheron. En 1972 ils ont pris la succession de l’exploitation agricole des parents jusqu'à la retraite.

M. Pierre Vogler  était également engagé dans la vie locale. Il a été membre du conseil presbytéral durant 21 ans dont 19 ans comme trésorier. Durant 3 mandats, de 1971 à 1983 il a été élu au conseil municipal. Il a assuré  la présidence de l'Amicale des Aînés de Mulhausen et Environs  de  mars 2007 à mars 2016.

Malgré  quelques soucis de santé il avait passé une retraite paisible. Sa grande passion étaient le jardinage et le jeu de cartes, le skat. Il y a quelques mois  des problèmes de santé ont nécessité une hospitalisation et  il ne s'en est plus remis. Il est décédé à l'hôpital du Neuenberg  d'Ingwiller le 25 août dernier .

Le culte d’adieu a été célébré par la pasteure Christelle Hassenfratz-Coffinet le lundi 29 août en présence  des villageois et amis venus entourer la famille et  rendre un dernier hommage à M. Vogler.

Publié le 07/10/2016 @ 18:23  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Feu de camps des conscrits  -  par Christine

1607FeuCamps2.jpgTradition oblige...

Comme tous les ans à cette période, les conscrits de Mulhausen, ou plutôt les pré-conscrits cette année, organisent leur feu de camp aux abords du stade. En effet, à défaut de jeunes  de 18 ans, se sont les 16-17 ans qui se lancent dans l’aventure et s’accommodent pour proposer cette soirée toujours très attendue et appréciée.  

Ils  se sont retrouvés dès ce printemps pour se concerter sur les différentes échéances, qui ont démarré par la vente de tombolas servant à s’autofinancer,  les préparatifs du feu camp et se clôtureront avec la participation à la fête du village de septembre. Les averses orageuses ont laissé craindre le pire ce samedi lors de l’aménagement  des  lieux, mais en fin d’après-midi les nuages se sont déchirés pour laisser place aux rayons de soleil.
Une fois les tentes  érigées, les tables et bancs mis en place, le bois amassé et la pyramide montée, la pression s’est relâchée d’un cran pour accueillir en début de soirée les familles et amis venus s’installer pour déguster les grillades et les desserts préparés par les mamans. Et à la tombée de la nuit, tous ont pu admirer la pyramide se consumer lentement et prolonger ce moment convivial dans la douceur de la nuit.  

Tous ces jeunes seront évidemment présents lors du  messti annoncé le week-end du 17 au 19 septembre 2016 et ouvriront le cortège du dimanche après-midi qui aura pour thème « La Région Grand’Est ».

Publié le 07/10/2016 @ 18:21  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin
Rubriques

Fermer De nos concitoyens

Fermer Bi uns - Chez nous

Fermer Lu dans les DNA

Fermer Eglise

Fermer Necrologie

Fermer De nos associations

Derniers billets
19/03/2018 @ 19:35
Wetz medda ...
21/01/2018 @ 19:47
Speckfest du FCM ...
26/01/2017 @ 19:31
Speckfest ...
07/10/2016 @ 17:59
Soirée quille de l'ASL ...
Derniers commentaires
Archives
03-2018 Avril 2018 05-2018
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Billets des amis
Vous êtes ici :   Accueil > Votre chronique
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre code secret


  Nombre de membres 5 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Nous...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
eg34
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 ↑