Votre chronique
Tous les billets
DébutPrécédent10 pages précédentes [ 31 32 33 34 35 36 37 ] SuivantFin
Georges FISCHBACH  -  par Doris_DELOR

Dernier hommage à Georges FISCHBACH

C’est avec tristesse que les villageois ont appris le décès de M. Georges Fischbach dans sa 84ème année. Tous le savaient malade mais personne ne pensait à une issue fatale aussi rapide.
Car M. Fischbach, bien qu’ayant déménagé à Ingwiller en 2003 avait gardé des liens forts avec Mulhausen. Il participait avec plaisir avec sa compagne aux différentes fêtes du village et était resté Mulhausien de cœur.

M. Fischbach était né le 27.12.1926 à Offwiller, fils unique de Philippe Fichbach et Madeleine Buchheit. Après sa scolarité il a commencé un apprentissage de tourneur sur métaux, malheureusement interrompu par la guerre. Il a du effectuer le service de travail obligatoire, puis a été incorporé de force dans la marine allemande d’avril 1944 à mai 1945.
Après la libération il a terminé sa formation professionnelle et a été engagé par les Ets Vincent de Haguenau. Il y a effectué toute sa carrière, tout en grimpant au fur et à mesure les différents échelons professionnels.

Le 22 octobre 1948 Georges Fischbach a épousé à Offwiller Jeanne Schuhler originaire de Mulhausen. Le jeune couple s’est installé dans notre village dans la maison familiale. De leur union sont nés deux enfants : André a fondé un foyer à Obermodern, Eliane réside actuellement à Strasbourg. 4 petits-enfants et 2 arrière petits-enfants ont agrandi le cercle familial et fait la fierté du défunt.

M. Fischbach était particulièrement engagé dans la vie associative et communale de Mulhausen. Il avait participé à la création du Foot-ball club en 1959, a été administrateur et vice-président de la caisse de Crédit Mutuel. En 1984 il a été membre fondateur du Club des Aînés et animateur jusqu’en 1992. Il était élu conseiller municipal de 1959 à 1977, puis de 1983 à 1987, tout en assumant la charge d’adjoint au maire de 1965 à 1977.


M. et Mme Fischbach avaient connu la grande joie de fêter leurs noces d’or en octobre 1998. Malheureusement en avril 1999 Mme Fischbach est décédée brutalement, laissant son époux dans un grand désarroi. Ce n’est que quelques années plus tard qu’il a repris goût à la vie avec sa compagne Elisabeth Ziel. Par commodité le couple a déménagé à Ingwiller en 2003 et renoué avec les projets.

Malheureusement en mai dernier un grave problème de santé a nécessité son hospitalisation. Il ne s’en est pas remis et est décédé à la clinique Ste Barbe à Strasbourg le 5 juillet. Le culte d’adieu a été célébré par le pasteur Berron à l’église protestante d’Ingwiller et a été rehaussé par un chant de la chorale d’Obermodern. L’inhumation a eu lieu au cimetière de Mulhausen.
Publié le 26/07/2010 @ 16:49  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Sortie de l'Ecole du dimanche  -  par Doris_DELOR

EcolDim3.gif

Journée de détente aux EUL

Récemment les enfants de l’école du dimanche ont effectué leur sortie de fin d’année.

Accompagnés par les monitrices et le pasteur Koeniguer au château des EUL de Neuwiller les Saverne, ils ont visité l’exposition présentée par Mme Isabelle GERBER dont le thème était « A corps parfait ».

L’après –midi a été suivi d’un goûter ainsi que de quelques jeux et chants.

Cette année biblique s’est clôturée par un culte de fin d’année le lendemain même sur le thème de l’eau et une offrande a eu lieu pour le Rwanda.
Publié le 26/07/2010 @ 16:46  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Le feu de camp des conscrits  -  par Doris_DELOR

Mobilisation des conscrits en attendant le messti

Les conscrits de Mulhausen ont allumé les festivités en vue du messti en organisant leur traditionnel feu de camp.
Malgré leur faible effectif de neuf conscrits, les jeunes de la classe 1992, 1993, 1994 se sont investis dans l'organisation et ont travaillé sans relâche vendredi et samedi tout au long de la journée.
Lors des préparatifs, les conscrits ont installé tentes, tables, sans oublier le bûcher surmonté, pour l'occasion, de leur mascotte, et bien évidemment préparé les grillades et autres boissons afin d'accueillir les sympathisants aux abords du terrain de foot de Mulhausen.

Un avant-goût du messti

Même si dès le matin les nombreux nuages accompagnés de pluie leur ont fait peur, la météo ne leur a pas joué de mauvais tour, et ils se sont activés dans de bonnes conditions à la buvette et au service.
Les habitants du village et des environs ont apprécié les grillades ainsi que les desserts confectionnés par les mamans.
Vers 22 h 30, l'embrasement de leur feu a été le moment attendu de la soirée et les gerbes d'étincelles ont ravi les villageois tout en les réchauffant. Les jeunes installés autour du feu ont poursuivi la soirée jusqu'à la lueur du jour.
Cette soirée a été un avant-goût du messti de Mulhausen qui se déroulera les 18, 19 et 20 septembre avec son traditionnel cortège haut en couleurs, dont le thème général sera « la musique » pour marquer le 30e anniversaire de la participation de la musique harmonie d'Offwiller au cortège. Les conscrits seront bien sûr de la partie et une participation nombreuse est attendue!
Publié le 26/07/2010 @ 16:39  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
14 Juillet  -  par Doris_Delor

Patriotisme, arboriculture et fleurissement

La municipalité de Mulhausen avait convié e 13 juillet les habitants à la salle polyvalente pour célébrer la fête nationale.

Le maire René Schmitt a rappelé le souvenir des événements qui ont mené à la prise de la Bastille. Il a lancé un appel pour que notre devise « Liberté égalité fraternité » ne soit pas détournée par l'individualisme grandissant, mais « garde tout son sens pour vivre ensemble dans le respect des valeurs défendues à l'époque ».
 
14juil.jpg

Au cours de cette soirée le maire a chaleureusement félicité l'ouvrier communal Roland Diffiné pour son assiduité à suivre les stages de perfectionnement des pratiques appliquées à l'arboriculture.
Les 40 h de stages trouvent leur application directe dans la gestion quotidienne du patrimoine botanique communal et montrent l'intérêt de Roland pour la nature. A ce titre il lui a remis le diplôme de la Fédération de producteurs de fruits du Bas-Rhin. A son épouse il a offert un bouquet.

Appel pour la relève

Après ces distinctions, René Schmitt 14juil_2.jpga nommé les personnes sélectionnées par la commission de fleurissement du Conseil Général en 2009, soit M. et Mme Ober, Mme Coda et l'aviculture Karcher.

Il a ensuite salué les sapeurs pompiers volontaires et lancé un appel aux jeunes motivés pour les rejoindre.

Le maire a remercié les acteurs associatifs de la localité pour leur dynamisme.

Après le discours, Thomas Antoni au saxophone et les enfants de l'école primaire de Mulhausen dirigés par la directrice Sandrine Koehl ont entraîné le public pour chanter la marseillaise.

La distribution des brioches, toujours très attendues, aux jeunes de moins de 14 ans, suivi du verre de l'amitié a clos la cérémonie.
Publié le 19/07/2010 @ 09:27  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Epis d'or des époux Konrath  -  par Doris_DELOR
konrath.jpg

Epis d'or pour les époux Konrath

Récemment Frédéric et Annelise Konrath ont eu la joie de fêter leurs noces d’or. Les adjoints Philippe Riehl et Pierre Koehl ont présenté leurs meilleurs vœux et offert un arrangement floral au nom de la municipalité.

Frédéric Konrath est né le 11.11.1931 à Ingwiller, fils cadet de Michel Konrath et Marguerite née Hild. Il a grandi à Mulhausen avec 2 frères.
Son épouse Annelise est née le 09.09.1936 à Ingwiller, fille aînée de Georges Strub et Marguerite née Schini. Elle a également grandi à Mulhausen en compagnie de 2 frères et 1 sœur.

La jeunesse de Frédéric Konrath a très tôt été marqué par le décès de son père alors qu’il n’avait que 10 ans, et de son frère aîné, incorporé de force, décédé en Ukraine en 1943.
Après sa scolarité il a effectué un apprentissage de serrurier auprès d’un artisan de Mulhausen, M. Pierre Leonhart père. Il a effectué son service national à Lunéville.
De son côté, Annelise a aidé ses parents dans leur élevage ovin, et lorsqu’à 15 ans son petit frère Michel est venu agrandir la famille elle s’en est beaucoup occupé.

Le jeune couple s’est marié à Mulhausen le 18.06.1960. De leur union est née une fille Gaby qui a fondé un foyer à Brumath avec Pierre Lickel, deux petites filles font la joie et la fierté de leurs grands-parents.

Frédéric et Annelise Konrath sont toujours restés au village. Les premières années ils habitaient chez les parents d’Annelise, ensuite ils ont construit une maison à proximité, ce qui lui a permis de rester toujours disponible pour eux et les soigner lorsque la vieillesse et la maladie se sont installés.

Durant sa vie professionnelle M. Konrath a travaillé dans différentes entreprises de la région, mais a surtout été chauffeur-routier chez les Transports Bergantz de Mulhausen durant 18 ans, et les Ets Nellessen de Brumath durant 17 ans, jusqu’à sa retraite en 1991.
Durant leurs 50 ans de mariage Frédéric et Annelise ont partagé beaucoup de joies et affronté bien des peines. La maladie ne les a pas épargné, Frédéric a été victime d’un accident vasculaire et est cloué dans un fauteuil depuis 5ans ½. Son épouse est aux petits soins pour lui et l’entoure de toute sa sollicitude.
Publié le 12/07/2010 @ 18:27  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
S'Pompier fest  -  par DD

Une fête pérenne

L'amicale des sapeurs-pompiers de Mulhausen a organisé sa traditionnelle fête d'été.

Malgré la départementalisation et le rattachement au corps de Bischholtz, chaque commune a gardé son amicale et sa fête. Le président Philippe Riehl avait bien préparé ce rendez-vous annuel.
pompier2010.jpgEntouré de son équipe de sapeurs-pompiers volontaires, d'anciens pompiers fidèles, renforcée par les conjointes, amis, membres de la famille, tous ont étrenné leurs nouveaux tee-shirts bleus portant l'effigie et un casque des sapeurs pompiers. Ils étaient ainsi bien identifiables par le public.

Quelques danseurs courageux sur la piste

Le président a reçu les sapeurs-pompiers voisins de Bischholtz et Uhrwiller, leurs invités traditionnels. La fête a pu commencer à la salle polyvalente. Malgré la chaleur, l'orchestre Jean Christiani, a entraîné quelques danseurs courageux sur la piste. Une tombola bien dotée avait agrémenté cette manifestation et fait d'heureux gagnants.
A l'heure du dîner des amis des environs se sont joints aux villageois pour faire honneur au buffet bien garni. Les organisateurs donnent rendez-vous à leurs sympathisants pour l'édition de l'année prochaine.
Publié le 11/07/2010 @ 21:28  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Soirée quille  -  par Doris_DELOR
quille01.jpg

Soirée quille

Vendredi dernier, les membres de l’ASL de Mulhausen étaient invités par le club à une soirée découverte d’une piste de quilles.

Alors que d’habitude ils sont très souvent sur la brèche, 24 adultes et 2 enfants ont goûté cette soirée de détente où ils ont découvert les pistes du Club de Quilles
quille03.jpgquille02.jpg

Sans Souci du Val de Moder à Uberach. Pour certains c’était une première, et après une rapide initiation ils se sont lancés dans le jeu. Ce n’était pas si simple, les boules ne se laissent pas diriger si facilement. Les plus jeunes étaient les plus assidus, et au fil de la soirée la dextérité de certains s’est manifestée.

Cette excellente initiative a été très appréciée et en appelle d’autres.
 
Publié le 12/06/2010 @ 10:51  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Les noces d'or des époux Schauli  -  par Doris_DELOR
Schauli.jpg

 

Epis d'or pour Madeleine et Georges SCHAULI

Récemment M. et Mme Schauli de Mulhausen ont eu la grande joie de pouvoir fêter leurs noces d’or.

. Le maire René Schmitt et les adjoints Philippe Riehl et Pierre Koehl leur ont présenté leurs meilleurs vœux, souhaité encore de longues années de bonheur et offert un arrangement floral au nom de la municipalité. Le pasteur Renaud Koeniguer s’est associé à leurs souhaits pour les jubilaires.
Quelques jours plus tard ils ont invité leur famille et amis proches, pour célébrer dignement ces 50 années de vie commune. Avec leurs invités ils ont assisté au culte célébré par le pasteur Koeniguer qui a trouvé des paroles touchantes pour cet événement particulier et les a béni en fin de célébration. La chorale, dont fait partie Mme Schauli, les a honorés par 2 chants et le chef de chœur Roselyne Koeniguer leur a remis un bouquet.

Georges Schauli est né à Mulhausen le 07.01.1937, fils unique du foyer de Georges Schauli et Marguerite née Lang. Madeleine Schauli est née à Ingwiller le 15.03.1937, fille aînée du couple Georges Bach et Catherine née Schini. Elle a grandi à Mulhausen avec un frère.
Après leur scolarité obligatoire tous deux ont aidé leurs parents dans leur exploitation agricole. En mars 1957 Georges a été appelé pour le service national qu’il a effectué en Algérie jusqu’en juin 1959 au 154e Régiment de Transmission Oranais à Méchéria. Il en est revenu décoré de la Croix de la Valeur Militaire.

Le 21 mai 1960 ils se sont mariés à Mulhausen et installés dans la maison familiale de M. Schauli. Madeleine et Georges ont toujours habité au village, ainsi que leurs enfants. De leur union sont nés 4 enfants Jean-Marc, Christian, Sylvie qui ont fondé leur foyer à Mulhausen, Annie est malheureusement décédée prématurément à l’âge de 23 ans. 5 petits-enfants sont venus agrandir le cercle familial.

Durant sa vie professionnelle M. Schauli a exercé dans différentes entreprises, dont particulièrement l’Union Agricole à Pfaffenhoffen durant 14 ans et chauffeur-livreur aux Ets Reinhardt à Ingwiller durant 22 ans et ce jusqu’à la retraite.

Mme Schauli a travaillé dans différentes familles, mais s’est consacrée surtout à ses enfants, parents et beaux-parents. Elle a été d’une disponibilité sans faille pour les engagements de son mari.

Georges Schauli s’est particulièrement investi dans la vie locale : membre fondateur du club de foot en 1959, joueur et ensuite trésorier durant 23 années. Il a été sapeur pompier volontaire de 1960 à 1987, membre du conseil d’administration de la Caisse de Crédit Mutuel durant 37 ans et conseiller presbytéral durant de longues années.
C’est au service de la commune qu’il a consacré toute son énergie. Elu au conseil municipal en mars 1977, il a assuré les fonctions de 1er adjoint au maire de mars 1983 à mars 2001. Il a été nommé adjoint honoraire en janvier 2002.

Durant leurs 50 ans de mariage Georges et Madeleine Schauli ont partagé beaucoup de joies et affronté bien des peines. Le décès de leur fille Annie avait été terrible pour le couple. Malgré tout, ils sont restés ouverts aux autres et sont unanimement appréciés par tous pour leur disponibilité et leur engagement.

Les jubilaires passent actuellement une retraite paisible dans d’assez bonnes conditions physiques et morales. Madeleine adore le jardinage, Georges passe de nombreuses heures dans son atelier à bricoler et à réparer. Tous deux sont de fidèles membres de l’Amicale des Aînés de Mulhausen
Publié le 07/06/2010 @ 07:49  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Marguerite WEIL, les 90 ans de notre doyenne  -  par Doris_DELOR

Les 90 printemps de la doyenne

Weil.jpgMme Marguerite Weil, doyenne de la commune de Mulhausen, vient de fêter son 90ème anniversaire.
Encore relativement alerte, c’est avec plaisir qu’elle a reçu, entourée de ses enfants et leurs conjoints, le maire René Schmitt et les adjoints Philippe Riehl et Pierre Koehl venus lui présenter leurs félicitations et leurs meilleurs vœux et lui offrir un bel arrangement floral au nom de la municipalité.

La jubilaire est née le 24 mai 1920 à Zutzendorf au foyer de Georges Matter et Marguerite née Jung. Elle a grandi au foyer parental en compagnie de deux sœurs.

Le 23 août 1941 elle a épousé à Mulhausen M.Georges Weil. De leur union sont nés trois enfants, Gérard a fondé un foyer dans la maison parentale avec Eliane née Baltzer, Erna mariée à Henri Hoffmann habite Offwiller , Paul est malheureusement décédé prématurément. Mme Weil est l’heureuse grand-mère de cinq petits-enfants et huit arrière-petits-fils.

M. et Mme Weil s’étaient installés à Mulhausen dans la maison familiale. Dans un premier temps ils ont repris l’exploitation agricole à leur compte, tout en songeant déjà à une reconversion. M. Weil a occupé un poste au Comptoir Agricole de Pfaffenhoffen et Mme Weil a assuré les permanences de l’agence postale d’août 1962 à mai 1975.
Mme Weil a subit deux fois la perte d’un être cher. En juillet 1969 son fils Paul a été victime d’un accident de la circulation à l’âge de 17 ans. En mars 1972 son mari, victime d’un malaise au volant de sa voiture, est décédé à l’âge de 57 ans. Courageusement elle a fait face et a repris goût à la vie, comme à chaque fois que des problèmes de santé l’ont assaillie.

En mars 1984 Marguerite Weil a fait parti des membres fondateurs de l’Amicale des Aînés du village. Elle est toujours membre du club et, si elle ne peut plus participer aux sorties, assiste aux réunions mensuelles dans la mesure du possible.

La jubilaire était très entourée pour son anniversaire. Elle passe un soir de vie paisible à son domicile entourée et soutenue par sa famille.
Publié le 07/06/2010 @ 07:47  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Sortie printanière des ainés  -  par Doris_DELOR
mai01.jpg

Passe à poissons et Forêt Noire

La récente sortie printanière du Club des Aînés de Mulhausen et Environs a été une journée variée, avec deux points forts particuliers.

Les 34 participants ont rallié le matin Gambsheim pour une visite guidée de la Passe à Poisson.
Tout le monde connaît le barrage hydraulique sur le Rhin, mais l’ouvrage de la passe à poissons est plutôt méconnu par le public.
La remontée vers les lieux de reproduction des poissons migrateurs comme le saumon, mais aussi des espèces locales, était entravée par le barrage et les poissons se sont raréfiés dans le Rhin.
La pollution du fleuve a également contribué à leur disparition. De gros efforts de dépollution ont été entrepris et deux passes à poissons à Gambsheim et à Iffezheim ont été réalisées. Il s’agit de caissons en béton ouverts avec des fentes permettant le passage, toujours à contre-courant, des poissons. Le dénivelé total est de 10 m et la longueur totale de la passe 290 m.
La visite a commencé à l’extérieur pour voir les caissons et leurs entrées. Le guide a expliqué les trajectoires et la durée de la migration des différentes espèces.

A l’intérieur du local d’observation de grandes vitres permettent d’observer les poissons lors de leur remontée. A la sortie de la passe une vidéo comptabilise le nombre de poissons ayant emprunté l’ouvrage.mai02.jpg

Ensuite, le groupe a pris la direction de la Forêt Noire où un excellent déjeuner les attendait à Klosterreichenbach. Une petite promenade digestive a permis d’admirer les cerfs et les biches de la réserve privée de l’hôtel.

L’étape suivante était le barrage à Schwarzenbach, ouvrage monumental construit au début du 20ème siècle. Le chemin au sommet de l’immense mur d’une longueur de 400 m était accessible, mais des travaux de consolidation n’ont pas permis d’apprécier le panorama des alentours.

La journée avait été favorisée par un temps agréable et les participants ont été satisfaits de la sortie.
 
Publié le 25/05/2010 @ 17:04  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
DébutPrécédent10 pages précédentes [ 31 32 33 34 35 36 37 ] SuivantFin
Rubriques

Fermer De nos concitoyens

Fermer Bi uns - Chez nous

Fermer Lu dans les DNA

Fermer Eglise

Fermer Necrologie

Fermer De nos associations

Derniers billets
19/03/2018 @ 19:35
Wetz medda ...
21/01/2018 @ 19:47
Speckfest du FCM ...
26/01/2017 @ 19:31
Speckfest ...
17/01/2019 @ 16:38
Speckfescht ...
Derniers commentaires
Archives
09-2019 Octobre 2019 11-2019
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Billets des amis
Vous êtes ici :   Accueil > Votre chronique
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre code secret


  Nombre de membres 5 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Nous...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
nCNAEt
Recopier le code :
 ↑