Votre chronique
Tous les billets
DébutPrécédent10 pages précédentes [ 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 ] 3 pages suivantesSuivantFin
La fête de la Ste Barbe  -  par DD
dna2012-SteBarbe.jpg

Première fête commune

Pour la première fois, la section des sapeurs-pompiers de Bischholtz / Mulhausen et les deux municipalités ont récemment fêté la Sainte-Barbe en commun à la salle des fêtes de Mulhausen. Le succès était au rendez-vous de cette grande première !

C'était une grande première ! Les communes de Bischholtz et Mulhausen ont célébré ensemble la Sainte-Barbe.
 Lors de cette soirée, les mots d'accueil de Philippe Riehl, président de l'amicale de Mulhausen et adjoint au chef de section des sapeurs-pompiers ont été suivis par les discours du chef de section Michel Reinhardt et des deux maires : Jacqueline Leonhart et René Schmitt.

Au sommet de l'Otan

 Selon leurs dires, le bilan est plus que satisfaisant avec une année 2009 bien remplie. « Entre les formations pour certains, les recyclages, les manoeuvres, le sommet de l'Otan et les interventions pour d'autres, il ne s'est pas passé une semaine sans que quelqu'un de la section des sapeurs-pompiers de Bischholtz / Mulhausen ne soit sollicitée. »
 On apprend ainsi que le caporal Yves Diviné a validé sa formation de «  chef d'agrès  » et a réussi les épreuves exigées pour assurer les fonctions de formateur de sapeurs-pompiers. Thierry Spach a validé le certificat de «  premiers secours en équipe de niveau 1  ». Michel Benjamin Reinhardt a validé sa formation « d'équipier de pompiers volontaires ». Les différents diplômes et remerciements ont ainsi été remis. A noter la médaille d'or pour 30 années de service décernée à Denis Weitel et l'attribution ; par le préfet ; de la fourragère tricolore à Yves Diviné pour son intervention au sommet de l'Otan.
 Par ailleurs, plusieurs pompiers ont participé au dispositif mis en place par le Sdis lors du sommet de l'Otan : que se soit à Strasbourg pour une garde de 72 h (et en prime, aux premières lignes lors de l'incendie de l'hôtel Ibis de Strasbourg) ou pour des gardes au centre de secours d'Ingwiller pour assurer les sorties en cas de demande de renfort. De mars à novembre, de nombreuses manoeuvres ont été organisées. Dix-sept interventions ont été enregistrées ces douze derniers mois.
 Autre élément à relever, l'année 2009 se termine avec un effectif réduit. Cinq sapeurs-pompiers ont mis fin à leur engagement : Martin Heintz, Pascal Miller et René Schmitt de Bischholtz  ; Henri Decker et Philippe Geyer de Mulhausen. Un appel est lancé aux jeunes gens de plus de 16 ans souhaitant rejoindre les pompiers afin de « pérenniser la section et rester le premier maillon dans le dispositif de secours et permettre ainsi à nos concitoyens de compter sur nous en toute circonstance ».

Édition du Dim 20 déc. 2009
Publié le 21/12/2009 @ 10:18  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Noël des enfants  -  par DD

dna2012-enfant.jpg

Une belle histoire pour enfants

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche soir, la paroisse de Schillersdorf-Mulhausen a convié tous les paroissiens à la fête de Noël des enfants. Un événement très attendu par les catéchistes, écoliers du dimanche et participants du groupe de jeunes.
Le spectacle - inspiré par un dessin animé de Dan Fausset «  Les bottines de Noël  » issu du film «  Joyeux Noël  » de Christian Caron et par la Bible - a été écrit pour l'occasion par Serge Kuhm.
L'histoire : celle d'un cordonnier, Jean, dans un petit village. Pendant que les autres villageois préparent la fête et décorent leur maison, Jean reste enfermé dans son atelier et travaille. Il ne comprend pas pourquoi tout le monde aime Noël.
Un soir, Jean reçoit une visite qui va changer sa vie. Il apprend par un ange que Noël c'est la fraternité, le partage, la joie et la lumière  ; des tableaux explicités par les moyens modernes de la vidéo.
Serge Kuhm, le grand maestro de la soirée et auteur de ce travail phénoménal, a été assisté des monitrices de l'église des enfants et du pasteur Koeniguer.
La longue ovation de l'assistance à l'issue du spectacle a confirmé la qualité exceptionnelle de cette fête de Noël, à version malheureusement unique.

Édition du Dim 20 déc. 2009
Publié le 21/12/2009 @ 10:12  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Fête des Ainés  -  par DD
feteaine1.gif

Bis repetita

Les aînés de Mulhausen ont connu une semaine placée sous le signe de Noël. Avec cette année, une nouveauté : la municipalité proposait dimanche un repas festif suivi d'une après-midi récréative.

On prend les même et on recommence ! Tout d'abord, dimanche, la municipalité et la paroisse ont accueilli conjointement les personnes âgées à la salle polyvalente. Et ce, dans une ambiance chaleureuse. La tribune avait été décorée par les élèves de la classe de CM1 et CM2 de Mme Koehl.

 Pour la première fois, la municipalité a proposé un repas festif suivi d'une après-midi récréative.
Le maire René Schmitt a adressé les mots de bienvenue aux invités et remercié toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de la journée.

Le pasteur Renaud Koeniguer s'est associé à ses paroles et a introduit la période de Noël par une lecture biblique et une prière.

feteaine3.gif En début d'après-midi les enfants de l'école du dimanche, encadrés par Nathalie Antony et les monitrices Christine, Edith et Maeva, ont interprété des chant
s de Noël, accompagnés à la guitare, à la flûte. Une partie instrumentale à la trompette et au saxophone a également été appréciée, la participation des enfants étant toujours prisée.

Après le dessert, changement de style.



Un groupe de danseurs a fait une démonstration de danse country.
La bossa-nova, la valse lente.., la grâce et le jeu de jambes des danseurs ont ravi les spectateurs. Bref, cette nouvelle formule de cette journée a fait l'unanimité parmi les invités. La distribution des cadeaux a bouclé la fête.

 

feteaine2.gif

 

On remet le couvert jeudi

Jeudi, c'était au tour de l'amicale des aînés d'organiser sa traditionnelle fête de Noël. La salle polyvalente, décorée sous la houlette d'Erna Heller jamais à court d'idées, était accueillante et festive. Le président Pierre Vogler a accueilli avec plaisir le maire René Schmitt et le pasteur Renaud Koeniguer et leurs épouses. Il a salué une quarantaine de membres, ainsi que quelques personnes sympathisantes qui ont souhaité se joindre à la fête de Noël.
 Alfred Muhr, vice-président, a composé des rimes pour l'occasion, mais aussi pour les jubilaires : deux dames ont fêté leur anniversaire.
 Tous les invités ont fait honneur à l'excellent repas. Au cours de l'après-midi une large place a été laissée pour les discussions et les échanges. Les cantiques traditionnels de Noël ont été entonnés. Et les invités ont apprécié la journée conviviale ainsi que la petite attention offerte à chaque participant.

Édition du Mar 15 déc. 2009

 

Publié le 15/12/2009 @ 20:33  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Fête de la St Martin  -  par DD
stmartin1.gif

LES LAMPIONS DE LA ST MARTIN

Les parents des classes de l’école maternelle du Regroupement Pédagogique Intercommunal de Schillersdorf, Mulhausen, Bischholtz,  cherchaient une action originale à faire en faveur de la coopérative scolaire. Mme Burgmann, originaire du Pays de Bade, a proposé une marche à la lueur des lampions. En effet, en Allemagne la St Martin, symbole de partage, est toujours encore célébrée par des retraites aux flambeaux et aux lampions portés par les enfants.

L’idée a plu, et en accord avec les enseignantes, une dizaine de parents se sont mobilisés pour l’organisation de cette première. Les élèves ont confectionné à l’école leurs lampions, décorés de l’animal fétiche de chaque classe, la grenouille et la chenille.

Samedi dernier, à 18h les familles se sont retrouvées avec leurs enfants dans la cour de l’école de Schillersdorf où tous les participants pouvaient acheter un lampion. Mme Rustenholtz, institutrice, a lu la légende de St Martin, patron en France des soldats, des mendiants et des hôteliers et dont la fête a lieu le 11 novembre.

Sous la conduite d’un St Martin vêtu d’un long manteau et coiffé d’un grand chapeau, un beau cortège a sillonné le village à la lueur colorée des lampions. En cours de route un poney a symbolisé l’âne de la légende et les enfants ont eu droit à un morceau de brioche. Enfin toute la troupe a rallié la salle polyvalente où les bénévoles avaient bien fait les choses. Environ 200 personnes ont fait honneur à leur buffet de soupe aux pois, knacks, vin chaud, café, chocolat chaud et gâteaux.

C’était une très belle soirée, que parents et enfants ont appréciée. Les organisateurs étaient ravis de l’affluence et de la réussite de cette première.

Publié le 15/12/2009 @ 20:24  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Il est arrivé !  -  par DD

 

Il fut de retour....le beaujolais nouveau


La soirée de dégustation de beaujolais nouveau, o
bojolais.gifrganisée par l'association Sports et loisirs de Mulhausen a été une réussite.

Les premiers convives arrivés doucement, toutes les tables ont été rapidement occupées. Le beaujolais de trois maisons différentes a fort bien accompagné le petit plat local si appétissant.

L'équipe de bénévoles est satisfaite de la fréquentation, c'était une soirée agréable où il faisait bon discuter et qui est en train de devenir un rendez-vous apprécié dans le calendrier des manifestations de Mulhausen.

Édition du Jeu 26 nov. 2009
 
Publié le 27/11/2009 @ 07:07  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Chocolats et cochonailles - une sortie gourmandes du Club des Aînés  -  par DD
dna2111.jpg

Une sortie gourmande

Le club des aînés de Mulhausen et environs a clôturé en beauté ses sorties de l'année : le matin, visite d'une chocolaterie et l'après-midi, cochonnailles.

Le groupe avait rendez-vous dans une chocolaterie savernoise pour une visite guidée. A l'atelier de fabrication, outre la découverte de ce travail artisanal, une surprise de taille attendait les participants.

La récolte et le traitement des cabosses jusqu'à l'obtention du chocolat

 Pour chacun a été coulé une tablette de chocolat, noir, au lait ou blanc au choix, et chaque personne a ajouté ses garnitures préférées, raisins, éclats d'amandes, riz, pistaches etc.. Une étiquette avec le nom a permis d'identifier plus tard sa propre composition. Un diaporama et des explications sur l'origine et la culture des cacaoyers, la récolte et le traitement des cabosses jusqu'à l'obtention du chocolat ont vivement intéressé les excursionnistes qui ont pu goûter les différentes variétés.
Ensuite, direction La Hoube pour de succulentes et plantureuses cochonnailles, destination prisée par le club chaque automne. Tous les convives ont fait honneur à ces plats rustiques.

Édition du Sam 21 nov. 2009
Publié le 21/11/2009 @ 19:17  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Les noces d'or des époux Schuhler  -  par DD

dna1511.jpgLes noces d'or des époux Schuhler

Henri et Anne Schuhler, de Mulhausen, ont récemment eu la joie de fêter leurs noces d'or. Entourés de leur famille et amis, les jubilaires ont célébré leurs 50 années de vie commune. Le maire René Schmitt et l'adjoint Philippe Riehl leur ont présenté leurs meilleurs voeux et offert un arrangement floral au nom de la municipalité.
Henri Schuhler est né le 24 janvier 1937 à Mulhausen, fils unique des époux Auguste Schuhler et Madeleine, née Baltzer. Son épouse Anne est née le 16 mai 1938 à Uhrwiller au foyer de Georges Jung et Catherine, née Leonhart, où elle a grandi avec une soeur aînée.
Après sa scolarité, Henri Schuhler a travaillé dans l'exploitation agricole de ses parents. En mars 1957, il a été appelé pour le service national qu'il a effectué entièrement en Algérie, jusqu'en juin 1959. De son côté, Anne a aidé ses parents agriculteurs et a occupé un poste de vendeuse dans l'épicerie de sa commune.
Le jeune couple s'est marié à Mulhausen le 31 octobre 1959 et s'est installé dans la maison familiale. De leur union sont nés cinq enfants. Quatre petits-enfants font la joie et le bonheur de leurs grands-parents.
Durant sa vie professionnelle, M. Schuhler a exercé différents métiers : exploitant agricole et bûcheron de 1960 à 1980, salarié dans une scierie à Uberach de 1980 à sa retraite en 1997. Il était également très engagé dans la vie locale : membre fondateur du club de foot en 1959, joueur et plus tard membre du comité. Il a été sapeur-pompier volontaire de 1968 à 1992, membre du conseil municipal de 1971 à 2001. Depuis l'âge de 14 ans, il fait partie de l'APPMA, sa grande passion reste toujours encore la pêche.
Tout au long de leur vie commune, M. et Mme Schuhler ont partagé beaucoup de joies et de peines. Aujourd'hui, ils ont la chance de passer leur retraite et le même intérêt pour le jardinage.

Édition DNA du Dim 15 nov. 2009

Publié le 16/11/2009 @ 07:51  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Philippe SCHMITT  -  par DD

Philippe Schmitt vient de fêter ses 85 ans. Le maire de Mulhausen, René Schmitt, fils du jubilaire, et les adjoints P. Riehl et P. Koehl, lui ont rendu visite pour le féliciter et lui offrir une corbeille garnie.

dna3011.jpg

M. Schmitt est né à Mulhausen le 20 octobre 1924 dans la famille de Georges Schmitt et Madeleine née Riehl. Philippe a grandi en compagnie d'un frère. Le 22 avril 1949, il a épousé Madeleine Eber également originaire de Mulhausen. De leur union sont nés deux enfants : Denise réside en Espagne à Lloret de Mar et René a fondé son foyer à Mulhausen avec Christine née Schmidt, originaire d'Offwiller. Trois petits-enfants font le bonheur de leurs grands-parents.
De tout temps, Philippe a travaillé dans l'agriculture. Avec son épouse, il a développé l'exploitation familiale, fait partie des instances agricoles, créé un gîte rural et participé avec succès au concours des fermes fleuries. Seule la guerre a tenu M. Schmitt loin du village. Il avait été enrôlé dans l'armée allemande en 1942 pour n'en revenir que le 2 novembre 1945.
Philippe Schmitt s'est fortement impliqué dans la vie locale. Membres de plusieurs associations, sa participation au corps de sapeurs-pompiers de 1953 à 1981 a été la plus marquante. En mars 1965, il entre au conseil municipal et assure les fonctions d'adjoint au maire de 1977 à 1989. Dès 1989 son fils prend sa relève et il est élu maire en mars 2008.
Ces dernières années, les soucis de santé n'ont pas épargné le couple, qui a fêté ses noces de diamant le 22 avril et se soutient mutuellement, entouré des soins constant de la famille de René. Si M. Schmitt ne peut plus s'adonner à sa passion du jardinage, il reste intéressé par les évolutions du village.

Édition du Ven 30 oct. 2009
 
Publié le 30/10/2009 @ 19:01  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Fête des récoltes  -  par DD

 

 

 

 

 

 

 

Fête des récoltes

Dimanche, lors d'un culte festif, la paroisse de Mulhausen célébrait la fête des moissons avec la participation du groupe "l'Eglise des Enfants".
 

recolte09.gif

Les enfants sont entrés en cortège avec leurs monitrices et le pasteur Koeniguer. Il sont déposé devant l'autel des corbeilles de fruits et de légumes, traduisant ainsi concrètement les moissons riches de l'année. Ils ont ensuite rehaussé le culte par leurs chants, tout comme les lectures et prières des monitrices.
Après la célébration, le grand groupe rassemblé autour de l'autel pour la sainte cène, a constitué l'autre point fort de ce culte particulier.

Édition du jeu 15 oct. 2009
Publié le 14/10/2009 @ 18:30  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Sortie automnale du Club des Ainés  -  par DD

Papillons exotiques et route des Crêtes

Le club des aînés de Mulhausen et environs a effectué sa sortie automnale.

 Une quarantaine de personnes a pris le bus vers Hunawihr et son Jardin des papillons exotiques. Le groupe a pu se promener dans une serre climatisée et admirer à loisir les magnifiques couleurs des papillons vivant en liberté dans une végétation luxuriante. Une exposition d'orchidées et le nouveau jardin de plantes rares ont également retenu l'attention. Après cette visite, cap vers la Vallée de Munster où un excellent repas attendait le groupe au pied du Gaschney.

aine09.gif

 L'après-midi, le parcours des excursionnistes les a menés vers la Route des Crêtes en passant par le Breitfirst et le Hohneck.
Les aînés ont été satisfaits de cette journée conviviale et se réjouissent dès à présent pour le prochain rendez-vous le 4 novembre pour les traditionnelles cochonnailles.

Édition du Mer 7 oct. 2009
Publié le 08/10/2009 @ 16:53  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
DébutPrécédent10 pages précédentes [ 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 ] 3 pages suivantesSuivantFin
Rubriques

Fermer De nos concitoyens

Fermer Bi uns - Chez nous

Fermer Lu dans les DNA

Fermer Eglise

Fermer Necrologie

Fermer De nos associations

Derniers billets
19/03/2018 @ 19:35
Wetz medda ...
21/01/2018 @ 19:47
Speckfest du FCM ...
26/01/2017 @ 19:31
Speckfest ...
07/10/2016 @ 17:59
Soirée quille de l'ASL ...
Derniers commentaires
Archives
03-2018 Avril 2018 05-2018
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Billets des amis
Vous êtes ici :   Accueil > Votre chronique
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre code secret


  Nombre de membres 5 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Nous...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
4dH4
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 ↑