Votre chronique
Tous les billets
DébutPrécédent10 pages précédentes [ 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ] 10 pages suivantesSuivantFin
Cochonailles 2013  -  par Doris_DELOR

AineNov11.jpgEntre patrimoine et gourmandise...

Une fois n'est pas coutume, l'Amicale des Aînés de Mulhausen et Environs, lors de sa sortie automnale, s'est rendue à Bosselshausen pour rencontrer un habitant de Mulhausen. En effet, M. Yves Wittmann réside à Mulhausen et a installé son atelier de sculpteur de pierre à Bosselshausen.

C'est avec plaisir qu'il a reçu le groupe pour présenter son activité et répondre aux nombreuses questions posées. Originaire de Hattmatt, M. Wittmann y avait débuté son activité, mais trop à l'étroit il s'est installé depuis mai 2013 à Bosselshausen chez son ami Thomas Becht, tailleur de pierre.Spécialisé dans la rénovation et la copie de stèles et de calvaires, ses clients sont essentiellement des communes pour la rénovation de leur patrimoine. Yves Wittmann travaille le grès rouge des Vosges, les gros blocs nécessaires pour ses travaux monumentaux proviennent surtout des carrières de Niederviller.

Lorsque les originaux sont trop abîmés, il réalise des copies à l'identique. Pour les mesures exactes à reporter sur le bloc il a amélioré pour ses besoins une machine à prendre des points, en fibre de carbone, équipée de 36 bras. Cette technique lui a permis de diviser sa durée de réalisation par trois. Il réalise un travail d'artiste jusqu'à la finition de ses œuvres.

AineNov1.jpg

Au fil des questions surgit celle concernant sa formation et surprise, M. Wittmann précise que sa sensibilité artistique ne s'est éclose qu'au retour d'un séjour de 4 ans aux Etats-Unis. La-bas lors de discussions on enviait la France d'avoir conservé un patrimoine ancien très important. Au retour il a posé un œil différent sur son environnement. La rencontre à Saverne d'un maître qui a accepté de lui transmettre ses connaissances a été capital pour s'engager dans cette voie et passer d'enseignant d'anglais au travail de la pierre. Pour parfaire sa reconversion il a encore travaillé dans une entreprise avant de s'installer à son compte à Hattmatt il y a quelques années. Actuellement il est content de sa décision, son travail le passionne et lui fait oublier l'inconfort de son atelier.

Son ami Thomas Becht s'est remis à la taille de pierres à son contact. Il exécute des croix celtiques dont il a également expliqué la réalisation aux participants. La compagne de M. Wittmann a gentiment offert le café et le kougelhopf aux participants ravis.

Après cette visite instructive destination La Hoube. Le chauffeur a effectué un parcours touristique, dommage que la pluie a noyé le paysage et  les couleurs d'automne. De succulentes cochonnailles attendaient les excursionnistes, rendez-vous traditionnel du club pour la dernière sortie de l'année. Tous les convives ont fait honneur à ces plats rustiques.
 

Publié le 14/11/2013 @ 18:24  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Fête des récoltes et des moissons  -  par C

DNA-Recoltes-.jpgFête des récoltes et des moissons

Une église joliment décorée aux couleurs de l’automne avec au pied de l’autel les produits de la terre déposés par Nathalie Antoni, le tout ornementé de décorations florales réalisés par Christine Winter, et une voiture sur le mur de l’Eglise, attendaient les paroissiens qui se sont déplacés nombreux pour assister au culte de reconnaissance célébré par le pasteur Renaud Koeniguer avec la participation de l’Eglise des Enfants. fetemoisson2.gif

Comme chaque année à pareille époque, lorsque le temps de la récolte dans les champs et les vergers est arrivé, il est demandé à chacun de dire merci pour toute cette richesse que la terre produit, sans pour autant oublier que sur toute la terre, des hommes, des femmes et des enfants ont faim. C’est donc également l'occasion de se remémorer la nécessité du partage.
Ce qui a surtout intrigué les paroissiens ce dimanche matin était cette voiture sur le mur de l’Eglise, que pouvait-elle symboliser.

Eh bien les enfants qui venaient de chanter « Mon auto, Jésus la guide » nous ont révélés le sens de ce symbole du jour, puis dans son message, le pasteur nous en dit un peu plus en le rapprochant d’un extrait  de l’Evangile  de Marc (chapitre 2, versets 23 à 28) proposé en ce 20è dimanche après la Trinité pour illustrer le thème « les commandements de Dieu ».
Ce que ce texte d’Evangile et ce chant, ont en commun, c’est de nous montrer que Jésus est véritablement le guide de notre existence. L’aboutissement de notre vie chrétienne est bien de permettre à Jésus d’être notre ligne de conduite, qu’il s’agisse de nous laisser guider par la foi sur le chemin de la vie par Jésus, sans craindre les périls et les dangers, ou de suivre l’exemple de Jésus par rapport à la loi, tel que cet épisode évangélique nous le révèle.

Le culte a été agrémenté par d’autres chants des enfants, un interlude musical à la trompette par Yann Burckel (7 ans), des lectures et des prières par les jeunes paroissiens.

Publié le 23/10/2013 @ 18:55  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Sortie des Aînés dans le Bitcherland  -  par Doris_DELOR

Aine-sept01.jpgEntre histoire et mémoire

Récemment la sortie d'automne a mené les membres et sympathisants de l'Amicale des Aînés de Mulhausen et Environs au Pays de Bitche.
37 participants sont partis sous un épais brouillard, mais bien vite un beau soleil a illuminé la journée.

Aine-sept02.jpg

 

La première étape a été le Simserhof, fort de la Ligne Maginot.
La visite a débuté par une projection sur écran géant d'un film d'archives relatant les origines, la construction et le destin de cette fortification.
Ensuite deux véhicules automatisés ont amené le groupe dans le magasin à munitions. 

Des projections cinématographiques et des effets spéciaux au cours du parcours ont restitué la vie des troupes, et l'intensité des combats de 1940 pour la protection des petits forts de la région de Bitche. Le fort était resté invincible, il a du déposer les armes sur ordre de l'état-major français le 30 juin1940. Les soldats ont été faits prisonniers en Allemagne, triste fin pour un ouvrage aussi remarquable.

Aine-sept02.jpg

Ensuite cap sur le moulin d'Eschviller à Vollmunster où un excellent déjeuner attendait les excursionnistes. L'après-midi a été consacrée à la visite guidée très intéressante de 2 musées situés sur le site du moulin. Le moulin à grain et sa roue à aube qui fonctionne toujours, ont permis de redécouvrir les gestes d'antan pour la transformation du grain jusqu'à la confection du pain. La scierie a permis de retracer le parcours de l'arbre jusqu'à la planche. Tous les anciens outils ont réveillé bien des souvenirs dans la tête des participants.

Déjà l’heure du retour a sonné.  Le prochain rendez-vous est donné aux membres et sympathisants pour la sortie cochonnaille le 6 novembre.

 

Publié le 13/10/2013 @ 11:52  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Françoise de Gail  -  par Doris_DELOR

85-ans-Mme-De-Gail.jpgLes 85 bougies de Mme de Gail

Mme  Françoise de Gail  vient d’avoir la joie de fêter son 85ème anniversaire. Le maire René Schmitt et les adjoints Philippe Riehl et  Pierre Koehl lui ont rendu visite pour l’honorer, la féliciter et lui offrir une corbeille garnie au nom de la municipalité.

Mme De Gail  est née le 26.09.1928 à Pouilly sur Meuse au foyer de Jacques La Marle et Hélène née Chottin. Troisième de cinq enfants, elle a grandi en compagnie de quatre frères. Son adolescence a été marquée par les années difficiles imposées aux habitants durant la guerre. Elle a secondé ses parents dans leur exploitation agricole.

Le 30 août 1952 la jubilaire a épousé  à Pouilly sur Meuse M. Hubert de Gail originaire de Mulhausen. Le jeune couple a repris le domaine agricole de la famille de Gail à Mulhausen. Ils ont travaillé sans relâche à l’agrandissement et à la modernisation de leur exploitation.

De leur union sont nés cinq enfants : André, marié avec Isabelle Burckel, a pris la succession de l’exploitation de ses parents à Mulhausen,  Marie-France, Odile ainsi que Pierre résident  à Strasbourg, Michel est décédé prématurément à l’âge de 38 ans. Sept  petites-filles et deux petits-fils ont agrandi le cercle familial et font la joie et la fierté de la jubilaire.

Mme de Gail avait été confrontée à  la grave maladie de son époux et a vaillamment assuré la marche de l’exploitation. Le couple a également affronté le décès prématuré de Michel et la maladie de Pierre. Mais ils ont  été heureux de fêter leurs noces de diamant le 30 août 2012. Ces derniers temps Mme de Gail a connu des problèmes de santé et elle ne peut plus guère s'adonner à ses deux passions qu'étaient les fleurs et le jardinage. Avec son mari ils apprécient une vie calme et se soutiennent mutuellement.
 

Publié le 13/10/2013 @ 11:41  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Culte de rentrée  -  par Christine_SCHMITT

CulteRentree.jpgCulte de rentrée

En ce dimanche de messti et de grande fête du village, la paroisse protestante de Schillersdorf/Mulhausen était également en fête pour son culte de rentrée de septembre.

Elle a invité ses paroissiens et plus particulièrement les jeunes nés en 2002, qui entrent en 1ère année de « KT’Sens », et leurs familles à se retrouver en l’église de Mulhausen pour un culte construit autour de la foi victorieuse.  « La foi victorieuse qui a vaincu le monde, c’est notre foi » 1 Jean 5 / 4 C.

Interrogeons-nous sur ce qui caractérise le chrétien, ce qui en fait son essence propre, c’est-à-dire la foi.
A quoi sert la foi ?
A quoi sert la religion dans notre monde numérique ?
A quoi servent plus précisément les chrétiens dans la mosaïque des spiritualités diverses de notre monde multiculturel d’aujourd’hui ?

C’est à toutes ces questions que le Pasteur Renaud Koeniguer a invité à réfléchir ce matin. Questions souvent posée sans détours aux croyants et plus particulièrement aux chrétiens engagés.

En effet, à quoi sert la foi et à quoi servent les chrétiens dans notre société ? Question essentielle qui renvoie à l’existence même de la foi et du christianisme. La foi est-elle nécessaire ? Peut-on s’en passer ? A chacun d’y méditer.

Le culte a été complété par des lectures et rehaussé par les chants des enfants de « l’Eglise des enfants » et une interprétation de «Amazing Grace », une des hymnes chrétiennes les plus célèbres dans le monde anglophone, par Kévin Kuhm accompagné par David et Thomas Antoni respectivement à la trompette et au saxophone.

La prière d’intercession a été lu par les nouveaux catéchumènes après avoir reçu des mains du Pasteur, la bible qui les accompagnera durant leurs trois années de préparation à la confirmation et au-delà. La 1ère rencontre KT’Sens aura lieu le samedi 21 septembre et la reprise de « l’Eglise des enfants » le dimanche 29 septembre à 10h30 à la petite salle de la mairie de Schillersdorf.

Tous les enfants scolarisés à partir du CP sont cordialement invités à découvrir les activités de cette « école du dimanche" proposées par Christine et Nathalie de Mulhausen, Maeva et Tania de Schillersdorf. Le culte s’est terminée sur une note émotive lors du « joyeux anniversaire » chanté par les enfants et l’assemblée et dédié à Tania, qui s’est également vu remettre un beau bouquet, en son jour d’anniversaire,  par la grande famille, que sont les acteurs de la vie paroissiale, comme elle l’a soulignée.

Les catéchumènes de Mulhausen : Dolter Malaurie, Nathan Geyer, Hugo Jund, Louis Koehl, Ledogar Noah et Lerley Laura. A Schillersdorf : Ferreira Ewan, Kern Améli, Merckling Marie, Vogel Lucas et Wahl Robin.
 

Publié le 25/09/2013 @ 20:33  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Georges SCHAULI  -  par Doris_DELOR

Dernier hommage à Georges SCHAULI

  C'est avec consternation et une immense tristesse qu'a été accueilli à Mulhausen la nouvelle du décès de M. Georges Schauli à l'âge de 76 ans.

Connu et apprécié de tous pour sa gentillesse et sa serviabilité, sa disparition laisse un grand vide .

M. Georges Schauli est né à Mulhausen le 07 janvier 1937, fils unique de Georges Schauli et Marguerite née Lang.
Après sa scolarité obligatoire il a  aidé ses parents dans leur exploitation agricole tout en travaillant  aux Ets Leopold. De mars 1957 à juin 1959 il  a effectué le service national  en Algérie . Après son service militaire  M. Schauli était salarié à  l’Union Agricole à Pfaffenhoffen durant 14 ans et chauffeur-livreur aux Ets Reinhardt à Ingwiller durant 22 ans et ce jusqu’à la retraite en 1996.

Le 21 mai 1960 il a épousé  à Mulhausen Madeleine Bach, également originaire du village. Le jeune couple s'est installé dans la maison familiale de M. Schauli.  De leur union sont nés 4 enfants Jean-Marc, Christian, Sylvie qui ont fondé leur foyer à Mulhausen, Annie est malheureusement décédée prématurément à l’âge de 23 ans. 5 petits-enfants sont venus agrandir le cercle familial.

Georges Schauli s’était particulièrement  investi dans la vie locale : membre fondateur du club de foot en 1959, joueur et ensuite trésorier durant 23 années. Il a été sapeur pompier volontaire de 1960 à 1987, membre du conseil d’administration de la Caisse de Crédit Mutuel durant 37 ans et conseiller presbytéral durant 9 ans..
C’est au service de la commune qu’il a consacré toute son énergie. Elu au conseil municipal en mars 1977, il a assuré les fonctions de 1er adjoint au maire de mars 1983 à mars 2001. Il a été nommé adjoint honoraire en janvier 2002.

Le décès de leur fille Annie avait été terrible pour le couple. Malgré tout, ils étaient restés ouverts aux autres et étaient appréciés par tous pour leur engagement. Le 21 mai 2010 le couple avait eu la grande joie de fêter leurs noces d'Or. Ils  étaient  des fidèles des  réunions et sorties de l’Amicale des Aînés dont le défunt était le vice-président.
Il y a quatre ans il a connu de gros problèmes de santé dont il s'était bien remis. Le 12 septembre il a été hospitalisé en urgence et est décédé à l'hopital de Hautepierre lundi le 16 septembre .

A la fin du culte le maire René Schmitt lui a rendu un vibrant hommage. Il a rappelé ses très  nombreux engagements. Toujours dévoué à la cause du village,  il était d'une disponibilité exemplaire et un animateur infatigable. Mulhausen a perdu un homme de valeur.

Le culte d’adieu émouvant a été célébré vendredi 20 septembre par le pasteur Renaud Koeniguer. L’église était trop petite pour contenir tous ceux qui étaient venus entourer et soutenir sa famille.  Une tente et une sonorisation avaient été installées sur le parvis de  l'église pour permettre à nombre d'amis, de connaissances de suivre la célébration et rendre un dernier hommage à Georges Schauli.
 

Publié le 25/09/2013 @ 20:30  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Adeline et Stéphane  -  par Christine_SCHMITT

Adeline-et-Stephane.jpgAdeline et Stéphane

Samedi 3 août, le maire René Schmitt a eu l’immense plaisir d’unir par les liens du mariage, Adeline Strub, aide-soignante, fille de Corine Leh et Michel Strub de Mulhausen avec  Stéphane Rick, Maçon, fils de Anne Busch et Marcel Rick de Pfaffenhoffen, sous le regard d’une assistance nombreuse et d’une mariée particulièrement émue.

Entourés de leurs familles et amis il se sont ensuite rendus à l’église protestante attenante pour échanger leur consentement mutuel devant  le Pasteur Renaud Koeniguer .

Une triple haie d’honneur, formée par les footballeurs du FCM, les collègues de travail de la mariée et les amis d’Adeline de la classe 1991 de Mulhausen, a accueilli les mariés à la sortie de  l’église.

Le jeune couple actif dans la vie associative du village s’installera l’année prochaine dans leur nouvelle maison dont la construction va démarrer cet automne.

Publié le 15/09/2013 @ 11:42  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Mme Marthe KUHM  -  par Doris_DELOR

Kuhm-Marthe-85-ans.jpgLes 85 bougies de Mme Marthe KUHM

Mme Marthe Kuhm vient d’avoir la joie de fêter son 85ème anniversaire. A cette occasion le maire René Schmitt et les adjoints Philippe Riehl et Pierre Koehl lui ont rendu visite pour l’honorer, la féliciter et lui offrir une corbeille garnie au nom de la municipalité. C’est avec plaisir qu’elle les a reçus, entourée  des membres de sa famille.

Marthe Kuhm est née le 30.08.1928 à Strasbourg, au foyer de Jacques Baltzer et Anne Haudenschild. Elle a grandi à Menchhoffen en compagnie d'une sœur. Après sa scolarité elle a aidé ses parents dans leur exploitation agricole.

Le 30 décembre 1950 elle a épousé à Mulhausen M. Jean Kuhm originaire du village. De leur union sont nés six enfants, 4 garçons et 2 filles qui ont tous fondé un foyer hors du village. 14 petits-enfants, 10 garçons et 4 filles, ainsi que 3 arrière-petits-enfants, 1 garçon et 2 filles, ont élargi le cercle de la famille et font la joie et la fierté de la jubilaire.

M. et Mme Kuhm s’étaient installés à Mulhausen dans la maison familiale et ont  secondé leur mère, veuve,  dans son exploitation agricole. Plus tard M. Kuhm a occupé un emploi salarié, Mme Kuhm s'est entièrement consacrée à sa famille.

Mme Kuhm a subi deux fois la perte d’un être cher. Le 10 février 1997 son mari est décédé à l'âge de 72 ans, le 13 janvier 2011 son fils aîné est décédé brutalement à l'âge de 58 ans. Courageusement la jubilaire a fait face aux coups du sort,  comme à chaque fois où des problèmes de santé l’ont assailli. Si elle ne peut plus s'adonner à ses deux passions qu'étaient les fleurs et le jardinage, elle a gardé un esprit vif et intéressé. Téléspectatrice assidue, elle adore les émissions musicales, mais surtout « Questions pour un champion ».

En mars 1984 Marthe Kuhm a  été membre fondateur de l'Amicale  des Aînés de Mulhausen. Elle assiste régulièrement aux rencontres mensuelles et c'est avec plaisir qu'elle chante avec l'assistance pour les anniversaires.
 

Publié le 08/09/2013 @ 10:45  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Le feu de camp des conscrits  -  par Christine_SCHMITT

feudecamp.jpgLe feu de camp des conscrits

Les conscrits des classes  1995, 1996 et 1997 de Mulhausen se sont régulièrement retrouvés depuis le début de l’année pour mener à bien l’organisation de cette nouvelle édition du feu de camp, mais aussi pour les préparatifs du messti de Mulhausen qui se déroulera les 14, 15 et 16 septembre. 

C’est avec la forte chaleur de ces derniers jours que c’est donc tenu le traditionnel  feu de camp des Conscrits.  La soirée a débuté aux alentours de 19h30 en proposant grillades et rafraîchissements aux premiers arrivants. A la nuit tombée le bucher a été allumé pour une atmosphère chaleureuse et conviviale même si par ces températures personne n’éprouva le besoin de se réchauffer près du feu mais plutôt celui de se désaltérer.

La nuit a été très longue sous le ciel étoilé en cette belle soirée d’été et le barbecue a dû être rallumé à 4h du matin pour une nouvelle tournée de grillades pour les amateurs de nuits blanches.

Après cette très bonne cuvée 2013, ils espèrent qu’il en sera de même lors du messti, où ils seront évidemment de la partie pour ouvrir le cortège qui traversera les rues du village avec toutes les associations locales,  qui vont très bientôt s’affairer afin de pouvoir  présenter les différents chars sur les grands moments de l’histoire de la France.

Publié le 04/09/2013 @ 19:07  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Sortie à Oberbronn  -  par Doris_DELOR

Oberbronn01.jpg

On se fait un resto ?

Jamais à court d’idées pour innover et renouveler leurs plaisirs, les membres de l'Amicale des Aînés de Mulhausen et Environs ont remplacé cette année leur traditionnelle  journée grillades par une sortie au restaurant du camping l'Oasis à Oberbronn, de surcroit tenu par une dame originaire de Mulhausen.

Une bonne trentaine de participants s'étaient donné rendez-vous vers midi, et c'est en co-voiturage que le groupe s'est déplacé. Certains connaissaient l'endroit, pour la majorié c'était une découverte. La formule du self-service a permis a chacun de choisir selon ses préférences, les dames étaient particulièrement ravies elles qui préparaient d'habitude le buffet accompagnant les grillades.Oberbronn02.jpg

Oberbronn03.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En fin d'après-midi le groupe a profité du beau panorama et du calme de l'endroit. Certains ont effectué une petite promenade digestive, d'autres ont apprécié l'ombre pour prolonger les discussions. Le moment du retour a sonné très vite. Prochaine étape importante pour les membres de l'Amicale :  leur participation au défilé du messti de Mulhausen le 15 septembre.
 

Publié le 21/08/2013 @ 19:35  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
DébutPrécédent10 pages précédentes [ 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ] 10 pages suivantesSuivantFin
Rubriques

Fermer De nos concitoyens

Fermer Bi uns - Chez nous

Fermer Lu dans les DNA

Fermer Eglise

Fermer Necrologie

Fermer De nos associations

Derniers billets
Derniers commentaires
Archives
07-2017 Août 2017 09-2017
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Billets des amis
Vous êtes ici :   Accueil > Votre chronique
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre code secret


  Nombre de membres 5 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Nous...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
pbfY
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 ↑