Votre chronique
Tous les billets
DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin
Sortie de printemps de l'Amicale des Aînés  -  par Doris_Delor

1806SortieAines.jpgEntre artisanat et petit train

Par une belle journée ensoleillée, 37 personnes ont participé à la sortie de printemps de l'Amicale des Aînés de Mulhausen et Environs.

La première étape du groupe des excursionnistes a été Soufflenheim et la visite de la poterie Hausswirth, l’une des 4 dernières a utiliser encore la terre d’une carrière de la forêt de Haguenau. Cette terre glaise est réputée pour ses qualités culinaires et réfractaires, idéale pour les plats de cuisson, mais doit être préparée par les potiers avant d’être utilisée ce qui explique qu’ils l’ont doucement abandonnée pour utiliser de la terre qui leur arrive prête à l’emploi. La maison Hausswirth perpétue la tradition, tout comme la décoration à la main de ses poteries culinaires et décoratives. Lors de la visite de l’atelier les différentes étapes de fabrication ont été présentées, mais  ce sont le four et la dextérité des personnes décorant à la main tous les articles qui ont le plus marqués les participants. A la fin de la visite les dames se sont attardées dans la boutique, en admiration devant la variété des modèles et des couleurs chatoyantes.

Un excellent déjeuner attendait le groupe dans un restaurant situé en face de la poterie, facilitant ainsi le déplacement des personnes à mobilité réduite.

L’après-midi, le groupe a rallié Wissembourg. La visite guidée de l’Abbatiale Saints Pierre et Paul a vivement interressé les excursionnistes. L’abbatiale est la 2ème église d’Alsace par sa surface.  De l’abbatiale romane construite au XI ème siècle ne subsiste que la tour carrée. De l’église gothique construite au XIV ème on peut admirer le cloître, des vitraux et des fresques. L’abbatiale constitue également une étape importante de la route romane d’Alsace.

La visite s’est poursuivie par un circuit en mini-train touristique. Ce circuit très agréable a permis de découvrir la vieille ville de Wissembourg, ses rues pittoresques et ses belles maisons anciennes. En circuit transfrontalier, le trajet a mené dans le vignoble jusqu’en Allemagne par la porte des vins « Weintor » à Schweigen où une petite halte a permis de se désaltérer. Ensuite retour à Wissembourg où attendait le bus pour le retour.

Et déjà la fin de la sortie se profilait. La journée a été appréciée par tous, le programme s’était bien déroulé en cette journée baignée de soleil.

Publié le 28/06/2018 @ 16:19  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Confirmation  -  par Christine

1805Eglise.jpgConfirmation

15 avril 2018.

La paroisse protestante de Mulhausen a connu un bien beau culte de confirmation en ce dimanche 15 avril. Arrivés au terme de leurs trois années de catéchèse, se sont deux jeunes adolescents, Loane et François,  qui se sont présentés devant l’autel pour exprimer leur engagement et recevoir la bénédiction, devant leur famille, parrain, marraine et l’assemblée.  C’est le moment clé de la cérémonie, fort en émotion, car il est accompagné du verset de confirmation que  chacun s’est choisi. Loane s’est approprié le psaume 46-2 « Dieu est pour nous un abri sûr, un secours toujours prêt dans la détresse… et François le psaume 18-3 « le Seigneur est pour moi un roc un refuge où je suis en sûreté.. ». Le pasteur Renaud Koeniguer a dans son message invité à réfléchir à un épisode important du Nouveau Testament connu sous le nom de Pentecôte des Païens. « Aujourd’hui, avec votre confirmation, c’est aussi une Pentecôte pour vous les catéchumènes : l’Esprit de Dieu, par la bénédiction que vous allez recevoir, sera votre lumière, il vous éclairera et il vous guidera sur le chemin de votre vie » conclut-il. La partie musicale avec les chants de la chorale paroissiale dirigée par Roselyne Koeniguer, des enfants de l’Eglise du dimanche encadrés par Christine, Nathalie, Tania et Maëva, et les interludes de quatre jeunes, Célia, Clara, Thomas et Yann ont apporté une note festive à la célébration. En fin de culte, Serge Kuhm les a quant à lui invité à rejoindre dès à présent le Groupe des jeunes.

Publié le 25/05/2018 @ 08:36  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Mme PETER Lina  -  par Christine

Peter_Lina.JPGLes 90 ans de Mme Lina PETER

Mme Lina Peter vient d’avoir la joie de fêter son 90è anniversaire en relative bonne forme. Le maire René Schmitt et l’adjoint Philippe Riehl n’ont pas manqué de l’honorer à l’occasion de ce grand anniversaire et lui offrir une corbeille garnie au nom de la municipalité. C’est avec plaisir qu’elle les a reçus, entourée de son frère et sa famille.

La jubilaire est née le 18 avril1928 à Mulhausen, fille aînée de Georges Muller et  Madeleine née Schauli. Elle a grandi en compagnie d’une sœur et d’un frère.
Très tôt elle a secondé ses parents dans leur exploitation agricole et s’est occupée de la laiterie de Mulhausen pendant une dizaine d’années. En 1962, elle a pris un emploi à temps complet aux Ets Leopold, puis dans la manufacture de chaussures Heckel Joseph, devenue Lemaître Sécurité, jusqu’en1978.

Le 25 novembre 1978 elle a épousé à Mulhausen Henri Peter. Le couple s’est installé dans la maison du marié à Mulhausen.
Le 26 mars 1994 elle a eu la douleur de perdre son mari et, courageusement, elle s’est lancée dans la construction d’une nouvelle maison d’habitation qui a été la première du lotissement Sonderbach où elle réside toujours en toute autonomie aidé par son frère et des intervenants extérieurs.
Elle a toujours eu une grande passion pour le jardinage et garde toujours un petit carré de potager.

Publié le 14/05/2018 @ 19:40  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Marche printanière  -  par Christine

1805_marcheurs.jpgMarche printanière du 22 avril 2018

L’ambiance estivale de ce week-end aura ravi la centaine de marcheurs qui s’est rassemblée aux abords de la salle polyvalente de Mulhausen pour une marche printanière dans les alentours.
L’Association Sports et Loisirs a en effet balisé un circuit de près de 10km entre champs et forêt, pour que chacun puisse profiter à son rythme de la nature qui s’éveille. C’est donc sous un soleil de plomb que les promeneurs, guidés par les membres de l’association, se sont tout d’abord dirigés vers le terrain de jeu de Bischholtz. De là, le groupe a rejoint le banc communal d’Offwiller en passant notamment par le « rabhiesel » du village.
La faune était elle aussi en éveil puisqu’au-delà des nombreux chiens qui ont complété la troupe, biches et chevreuils ont également gambadé à travers les cultures. Avant d’entrer dans la forêt d’Uhrwiller, une halte a été proposée aux participants avec gâteaux mais surtout boissons rafraîchissantes qui ont eu plus de succès que le traditionnel café !
Les participants ont ensuite continué leur chemin sous l’ombre qu’offraient les arbres, pour finalement revenir au point de départ. Après deux bonnes heures de marche et un apéritif mérité, le repas concocté par Freddy « Arbsesupp un werschdle » a été servi aux sportifs mais aussi aux autres sympathisants.
L’après-midi s’est terminée autour du buffet de desserts préparés par les membres de l’ASL. Un nouveau trajet est d’ores et déjà planifié pour l’année prochaine afin d’explorer toutes les possibilités qui nous entourent.  

Publié le 14/05/2018 @ 19:36  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
L'ASL bouge,.. bougez avec l'ASL  -  par Christine

1805ASLsallPoly1.JPGGrand nettoyage pour l’ASL

Sur invitation du Président Martial Lerley,  une vingtaine de bénévoles a répondu présent à la traditionnelle journée de nettoyage dans et autour et de la salle polyvalente. Une tradition qui annonce généralement le printemps qui permet à la salle de retrouver son éclat de jeunesse. Carreaux, vitres, plafond, portes, armoires tout est soumis aux éponges et torchons pour leur redonner l’éclat qu’ils méritent. Ballais, grattoirs, taille haies et autres débrousailleuses ont œuvré à l’extérieur pour enlever mauvaises herbes, papiers et autres détritus qui traînaient autour de la salle.

Une année particulièrement riche en besogne car la mise en place de l’auvent devant la salle par un grand nombre de membres de l’Association Sports et Loisirs ces dernières semaines n’a pas arrangé les choses. La matinée avec 20°C au thermomètre a été l’occasion pour Mickaël de terminer la pose de la couverture de l’abri, pour les retraités Eddy, Jean-Luc et Philippe de terminer la peinture de la structure qu’ils ont volontairement entamé alors qu’il faisait encore – 5°C et de redonner un  nouvel éclat à la table de pique-nique, tandis que d’autres ont fait le ménage à l’intérieur comme aux alentours de la salle et du stade.1805ASLsallPoly2.JPG

Christa avec son équipe de jeunes a eu raison des fossés du chemin d’Offwiller et des alentours de la « Ertzgrueb » avec une récolte bien trop importante de détritus en tout genre.  Le tout a fini par une remorque pleine de « choses en tout genre » tout juste bonne pour la déchetterie qui a accepté généreusement notre convoi mené par Fabrice avec le mot du maire qui allait bien.  

Une matinée de mise en forme gratuite pour tous, avec le sourire et la bonne humeur toujours de mise avec Randolf dans les rangs. Elle s’est terminée par un barbecue bien apprécié par tous avec Eric comme cuisto et le fort accord de tous de revenir en avril 2019.

Publié le 14/05/2018 @ 19:32  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Madeleine et Fritz RIEHL  -  par Doris_Delor

1804EpouxRiehl.JPGNoce de palissandre

La réunion du mois d’avril de l’Amicale des Aînées de Mulhausen et Environs a été dédiée à un évènement bien particulier : Madeleine et Fritz Riehl fêtaient leurs 65 ans de mariage, des noces de palissandre.

Le couple s’était uni à Mulhausen le 25 octobre 1952 et fêtait cet anniversaire l’automne dernier. Alors que l’amicale s’apprêtait à leur dédier la réunion du mois de novembre, le sort en a décidé autrement : Madeleine et Fritz ont été victime d’une chute à quelques jours d’intervalle, et la fête a été reportée. Mais ce n’était que partie remise et c’est avec grand plaisir que l’amicale leur a préparé une belle fête le mercredi 11 avril.

 La décoration des tables reprenait le thème  des noces de palissandre,  un grand bouquet aux couleurs sombres du bois de palissandre, 65 petites bougies étaient disposées en coeur et des petits coeurs rouges semés sur les tables.

Le président Georges Delor a accueilli et félicité  les jubilaires au nom de tous les membres de l’amicale des aînés. Il les a remerciés de leur fidélité et de leur présence aux rencontres et sorties. Il a souligné que Madeleine Riehl est membre du comité depuis 1996 et s’occupe du planning des dons de gâteaux lors des différents anniversaires. Le vice-président Daniel Wehrling leur a offert une corbeille garnie. Doris Delor et Martine Labois ont chacune dédié un poême au couple très ému. Madeleine Riehl  a fait un résumé de leur parcours de vie  et remercié chaleureusement les organisateurs et participants. Le couple a offert crémant et bretzels et tous ont trinqué avec plaisir en leur souhaitant encore de belles années communes.

La fête s’est poursuivie autour du café, tisane et gâteaux. Des chants choisis par et pour les jubilaires ont rehaussé la convivialité de cette matinée. Et l’on s’est quitté en se donnant rendez-vous pour la réunion du mercredi 09 mai.

Publié le 22/04/2018 @ 18:02  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Wetz medda  -  par Christine

Les_Wetzknube.JPGD'Wetzknuebe lacha sich a Scholla !

Cette 15è édition du Wetz Medaa a tenu toutes ses promesses et a ravi tous les amateurs d’humour  dialectal. L’APPMA de Mulhausen a en effet invité les Wetzknuebe pour une après-midi détente et rires. Le public venu nombreux adhère, s'amuse et écoute d'une oreille attentive, les blagues qui fusent tout au long de l’après-midi. Tour à tour, Gérard, Michel, Henri, René et Raymond, le lorrain de la bande, entament une série de « wetz » dans un dialecte savoureux gratifiant les convives de petits récits aux allures de véritable thérapie pour chasser les soucis de la vie quotidienne. Le seul lorrain de la bande s’en est pris pour son grade, les clivages entre alsaciens et lorrains refaisant régulièrement surface. Raymond s’est même excusé  auprès de tous ces alsaciens dans la salle pour ces railleries dont l’origine pourrait être la guerre des paysans en Alsace et en Lorraine en 1525 durant laquelle le duc Antoine de  Lorraine avait décidé d’intervenir et entame une marche sur l’Alsace craignant les contagions des révoltes paysannes dans son Duché.

L'heure tourne, les cinq compères n'ont pas épuisé leur répertoire, mais toute bonne chose a une fin. L’après-midi se termine sur une poésie sur le partage du rire avant le tirage de la tombola, la dégustation des harengs à l’ancienne proposés par les bénévoles de l’APP et le toujours très attendu poème en alsacien écrit par Henri Decker et dédié à la fête de la langue régionale «e Friehjohr fer unseri Sproch » dont voici un extrait :

Hann er dann schon des Watter g’sahn, 
es esch so rechtich Kalt gewann.
D’temperature sen witt underem normale gewann,
un s’Fald esch begel hert g’frore gewann,
do hech kenner met kurze Hosse g’sahn.

De Winter het sich verruckt gemacht
un d’Litt un s’Veh hann e buckel  gemacht.
D’Heitzunge hann sich netzlich gemacht,
un d’Kamiener fiel met dampf gemacht,
zue dem allem het de Nederwend uns ussgelacht…

Publié le 19/03/2018 @ 19:35  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Le carnaval des enfants  -  par Christine

1802Carnaval.JPGCavalcade carnavalesque de l'ASL

14 février. Le soleil s’est enfin montré généreux en ce mercredi des cendres pour accompagner la petite cavalcade à travers les rues du village.

L’Association Sports et Loisirs de Mulhausen a invité les jeunes à se retrouver à la salle polyvalente pour une après-midi récréative sur le thème du carnaval où petits et grands ont enfilés leurs plus beaux déguisements.
Comme d’habitude ils aiment ressembler à leur héros préférés. De nombreuses thématiques ont été dévoilées, mais plutôt orientées médiéval et pirate pour les garçons et princesse pour les filles.
Après avoir su se faire entendre en sillonnant les rues du village et récolté des friandises qu’ils se sont ensuite partagés, la troupe s’est installée à la salle pour prendre part au goûter préparé par les membres de l’ASL.

L’après-midi s’est terminée sur une partie récréative autour des jeux préparés par Hélène, qui ont su ravir les petits et même les plus grands.

Publié le 07/03/2018 @ 11:42  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Théâtre alsacien, un nouveau succès  -  par Christine

1802theatre.JPGSuspense autour d'un héritage ....

4 février 2018

Dimanche après-midi le football club de Mulhausen a ouvert les portes de la salle polyvalente pour la  représentation annuelle donnée par la troupe de théâtre alsacien de Zinswiller. A la grande satisfaction des organisateurs et surtout des acteurs, le public est venu en grand nombre pour découvrir leur nouvelle prestation sur une comédie en 3 actes de Bernard Eibel, Gibt's a Spital oder a Nachtlokal ?  Au levé de rideaux, le public a été en émoi devant les majestueux décors monté par les retraités du groupe et voilà que c’est parti pour deux heures de pur plaisir et de détente.

À son décès, le propriétaire du château d'Aschenstein lègue celui-ci à son neveu, à condition qu'il soit officiellement marié avant le 30 septembre, faute de quoi le bâtiment reviendra à la commune.
Dans le village se trouve aussi un établissement de nuit, le « Sewwede Himmel » (7è ciel), que le maire aimerait bien transférer au château.
Mais c'est sans compter sur la détermination du curé qui va éviter par tous les moyens cette opération. Le docteur Pierre Willmann, l'héritier, arrive avec sa compagne Lise, mais ne tarde pas à tomber amoureux d'une adorable mais très raffinée touriste, Louise, qui va faire vaciller le mariage. De son côté, Lisel la préposée de la mairie au service d'état civil, follement amoureuse de son chef Monsieur Doctaire, va être l'origine d'un gros malentendu...
Sur la place du village, la vie est vraiment mouvementée. Bien souvent, la porte du lieu de perdition tenu par Mme Laure s'ouvre pour laisser entrer ou sortir M. Doctaire ou le secrétaire du maire, Walter, qui vont aller voir Astrid, qui « anime » l'établissement. À la terrasse de l'hôtel officie le garçon, Marcel, qui ne manque pas d'originalité. Anna, la gouvernante du curé, vient mettre régulièrement son grain de sel, tandis que Charel, le peintre qui rénove la mairie fait ses apparitions pertinentes à la fenêtre du bâtiment.

Au final qui donc de Lise, Louise, ou Lisel va épouser le docteur, … et le château, accueillera-t-il un nightclub ou une clinique pour enfants ? Le suspense bien entretenu laisse la question ouverte jusqu'à l'ultime scène.

Les treize personnages ne laissent pas un moment de répit au spectateur dans cette histoire à rebondissements permanents. La composition de la troupe a été modifiée et deux nouveaux acteurs ont fait leurs débuts : Linda et Joan. Tous deux pétillants trentenaires, ils ont intégré le groupe l'automne dernier, apportant leur souffle de jeunesse.

Linda, qui habite Mulhausen, tient avec virtuosité un rôle de composition pas forcément évident à jouer pour une première apparition sur une scène, celui d'une « dame » du lieu de perdition. Quant à Joan, il s'acquitte à merveille du personnage de Marcel, garçon d'hôtel qui a un défaut de langage, provocant à chaque fois l'hilarité générale quand il ouvre la bouche. Leur présence à tous les deux est une vraie note de jeunesse dans l'équipe...

Publié le 12/02/2018 @ 17:58  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Après ski chez les Schmubis  -  par Christine

1801Trophee.jpegMickaël, Mister Pull Moche...

Pour la seconde année consécutive, le village de Mulhausen a accueilli une fête « après-ski » organisée par l’association de parents d’élèves les Schmubi’s. Cette association regroupant des parents du RPI Bischholtz/Mulhausen/Schillersdorf organise régulièrement des événements dont les bénéfices sont consacrés aux actions pédagogiques visant les élèves des écoles primaires des trois villages. La salle polyvalente, sur fond de panorama alpin, a séduit le public, quelques clichés de cette tradition venue du Tyrol ont été retracés. Comme pour la première édition, la soirée autour d’une délicieuse tartiflette s’est finie sur la piste de danse animée par le DJ JBMS.

Nouveauté cette année, les convives ont pu participer à un concours de « pulls moches » et élire «Miss ou Mister pull moche ». Après un défilé qui a permis de dévoiler les fameux pulls et ainsi départager les candidats, Mickael et Élise ont remporté le prix respectivement pour la catégorie adulte et enfants. Les vingt-trois participants au concours ont tous rivalisé d’originalité avec des pulls plus bariolés les uns que les autres, pour le plus grand amusement du public. Les gagnants sont repartis avec une écharpe « moche » et un trophée, ainsi qu’un bon cadeau.

Une soirée réussie, donc, pour cette seconde édition, grâce à une organisation bien rodée et surtout des convives particulièrement enthousiastes. 

Publié le 12/02/2018 @ 17:41  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin
Rubriques

Fermer De nos concitoyens

Fermer Bi uns - Chez nous

Fermer Lu dans les DNA

Fermer Eglise

Fermer Necrologie

Fermer De nos associations

Derniers billets
19/03/2018 @ 19:35
Wetz medda ...
21/01/2018 @ 19:47
Speckfest du FCM ...
26/01/2017 @ 19:31
Speckfest ...
07/10/2016 @ 17:59
Soirée quille de l'ASL ...
Derniers commentaires
Archives
06-2018 Juillet 2018 08-2018
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Billets des amis
Vous êtes ici :   Accueil > Votre chronique
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre code secret


  Nombre de membres 5 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Nous...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
ETNPF
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 ↑