Votre chronique - Eglise

Nombre de membres 5 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 


Ces billets sont disponibles en format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.mulhausen.alsace/data/fr-blog.xml

Eglise

Veillée de Noël  -  par Christine

1612Veille1.jpgLa veillée de Noël

La salle polyvalente de Mulhausen a accueilli dimanche soir de très nombreuses personnes et familles venues assister à la veillée de Noël préparés par les enfants de la paroisse Protestante de Schillersdorf/Mulhausen.

Elle a démarré sur les mots d’accueil du Pasteur Renaud Koeniguer, de la musique, chant et prière.

A suivi, le Noël du père Martin raconté et interprété par les enfants. Le Père Martin, humble cordonnier, passait l’essentiel de son existence dans son échoppe, au cœur du vieux quartier de la ville. Il était bien connu des habitants, bien serviable… C’est lui qui réparait les chaussures, chaque fois qu’elles avaient besoin d’être ressemelées. Mais depuis quelque temps, le Père Martin était tout changé. Depuis qu’il fréquentait la paroisse, où l’on parlait du Bon Dieu et de l’Evangile, il paraissait beaucoup plus heureux. Il en avait eu des malheurs, le Père Martin, oh oui ! Sa femme était morte, il y a plus de vingt ans. Son fils, parti comme matelot, n’avait plus reparu depuis 6 ans.
Quant à sa fille… Ah, il n’en parlait jamais, mais on le sentait tout triste, lorsqu’on évoquait son souvenir. Non, la seule chose qui réjouissait Martin, c’était son gros livre, le livre des Evangiles, qu’il ouvrait dès qu’il pouvait prendre un peu de repos.
Or voilà qu’arriva la veille de Noël. Le Père Martin avait fini son travail et mangé sa soupe. Son poêle ronflait et diffusait une douce chaleur. Martin, assis dans son fauteuil, lisait : et voilà, les fenêtres du diaporama, réalisé par Serge Kuhm avec les enfants dans une ferme de Schillersdorf, ont présenté l’évangile de la nativité. Sur scène le cordonnier reprit son poste à la fenêtre, les passants succédaient aux passants, et Martin offrit ce qu’il pouvait offrir tout en attendant le Maître qui ne paraissait pas… jusqu’à ce qu’une lumière surnaturelle éclaira l’échoppe.

1612Veille2.jpgD’autres chants des enfants, de l’assemblée, des interludes musicaux, accompagnés par Thomas au saxophone, David à la trompette, Nathalie et Serge à la guitare et Roselyne à l’orgue, ont également ponctué cette soirée. Kévin Kuhm a comme d’habitude ému l’assemblée en interprétant Flightless Bird, American Mouth du groupe  Iron & Wine.
La distribution d’un petit cadeau à tous les enfants présents et les mots de remerciement aux nombreuses personnes qui ont donné de leur temps et de leur énergie ont clôturé cette très belle veillée.

Publié le 04/01/2017 @ 19:29   Tous les billets  Prévisualiser...  Imprimer...  Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Fermer De nos concitoyens

Fermer Bi uns - Chez nous

Fermer Lu dans les DNA

Fermer Eglise

Fermer Necrologie

Fermer De nos associations

Derniers billets
Derniers commentaires
Archives
07-2017 Août 2017 09-2017
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Billets des amis
Vous êtes ici :   Accueil > Votre chronique > Eglise
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre code secret


  Nombre de membres 5 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Nous...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
DHFghN
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 ↑